De la Rosa n’a pas commencé le karting assez jeune

Pedro de la Rosa a connu une carrière spectaculaire en F1 de par le nombre de combinaisons différentes portées

Pedro de la Rosa a connu une carrière spectaculaire en F1 de par le nombre de combinaisons différentes portées. L’Espagnol travaille désormais dans l’ombre de Fernando Alonso et Felipe Massa chez Ferrari, à la demande expresse du Double Champion du Monde Espagnol.

Celui qui s’alignait encore l’an dernier sur le grille au volant d’une HRT ne pense pas trop à la trajectoire plus linéaire qu’aurait pu prendre sa carrière, mais est conscient que sa situation de ces dernières années a été fortement influencée par des choix réalisés il y a bien longtemps.

"Je suis déjà monté sur le podium mais ce que veut chaque pilote, c’est la victoire," résume tout simplement De la Rosa.

Se donnant avec passion dans tous les projets dans lesquels il s’investit, De la Rosa est conscient du fait d’avoir perdu du temps à son jeune âge pour prendre le chemin de la professionnalisation.

"Mon plus gros défaut a été de consacrer ma vie, jusqu’à mes 14 ans, aux voitures radiocommandées ! Pour faire de la Formule 1, vous devez commencer par le karting quand vous êtes encore très jeune."

"Si j’avais fait les choses différemment j’aurais sans doute été là où j’en suis dès mes 25 ans et non à 35 comme ce fut le cas."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Pedro de la Rosa , Fernando Alonso , Felipe Massa
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités