Guide F1 2018
Dossier

Guide F1 2018

Débat F1 2018 - À qui la place de lanterne rouge fin 2018 ?

partages
commentaires
Débat F1 2018 - À qui la place de lanterne rouge fin 2018 ?
17 mars 2018 à 09:29

Un panel de spécialistes de Motorsport.com livre ses pronostics sur les grands débats qui agitent le paddock à l'aube de la saison 2018 de Formule 1.

 Glenn Freeman, reporter F1
Sauber. La restructuration que Frédéric Vasseur a sur les bras est importante et 2018 est trop tôt pour que tous les changements et les liens accrus avec Ferrari ne fassent une différence majeure.

 Oleg Karpov, reporter F1
Je pense que c’est clairement Sauber, juste parce que le deal Alfa est arrivé bien tard. Du point de vue financier, on ne peut pas se remettre si vite de tout ce qu’ils ont traversé récemment. On parle d’être à la limite de ne pas pouvoir venir sur la course suivante... Je m’attends à ce qu’ils progressent, peut-être marquer des points, mais je ne vois aucune équipe pouvant être derrière au classement des constructeurs…

 Guillaume Navarro
Cela fait mal au cœur, mais je pense que Williams est loin d’avoir terminé sa descente des dernières années vers le bas du classement. Gageons que Paddy Lowe saura attribuer les ressources du team de manière à éviter une humiliation face, par exemple, à Toro Rosso-Honda avec le bloc Mercedes client, et tenter d’apporter une régularité que l’auto n’avait pas sur les différents types de circuit l’an dernier. Malgré tout, il semble que Sauber demeure dans une position peu envieuse de seul team de fond de grille en cette année 2018, et que le talent de Charles Leclerc ne suffise pas à réaliser de miracles.

 Basile Davoine
Avant les essais hivernaux à Barcelone, j’étais convaincu que Haas était l’écurie représentant le plus fort risque à hériter de la place de lanterne rouge. Je ne serais pas aussi catégorique aujourd’hui, car les progrès attendus de Sauber constituent également un mystère. Haas a aussi en sa faveur un duo de pilotes aguerris, qui peut faire une grande différence dans la quête des points. Quoi qu’il en soit, j’ai tendance à penser que c’est entre ces deux équipes que se disputera le fait d’éviter la dernière place, d’autant que la stabilité réglementaire ne devrait pas permettre de chambouler les choses. 

 Fabien Gaillard
Je vois mal Sauber sortir de cette place cette année. Le milieu de peloton va se densifier et la structure suisse me semble encore, à la vue des tests hivernaux, manquer de performance pour inscrire les points qui lui permettraient de devancer quelqu'un d'autre.

 Benjamin Vinel
Avant les essais, j’aurais probablement parié sur Toro Rosso ; maintenant, je n’en suis plus si sûr ! À mon avis, la lanterne rouge devrait plutôt se jouer entre Sauber et Williams. La structure suisse partait forcément de loin, ayant eu la monoplace la moins véloce en 2017, tandis que la Williams FW41 ne s’est pas montrée à son avantage lors des essais hivernaux, avec un comportement paraît-il assez imprévisible. En tout cas, ce sera serré !

 
Prochain article Formule 1
Combustion d'huile : la FIA assure avoir tout verrouillé

Article précédent

Combustion d'huile : la FIA assure avoir tout verrouillé

Article suivant

Guide F1 2018 - Un Haas dans la manche ?

Guide F1 2018 - Un Haas dans la manche ?

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Sauber , Toro Rosso , Williams , Haas F1 Team
Type d'article Preview