Déjà un troisième turbo pour Vettel et Räikkönen

partages
commentaires
Déjà un troisième turbo pour Vettel et Räikkönen
Adam Cooper
Par : Adam Cooper
28 avr. 2017 à 10:05

Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen ont déjà vu un troisième turbo monté sur leur Ferrari SF70H : c'est une mauvaise nouvelle en vue du reste de la saison.

Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17 avec des stickers #BillyWhizz
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12
Fernando Alonso, McLaren

En effet, chaque monoplace doit effectuer l'intégralité de la saison avec quatre unités de puissance seulement – donc quatre turbos – sans quoi des pénalités sur la grille de départ seront infligées. Il reste 17 week-ends de Grand Prix à effectuer en comptant celui de la Russie.

De plus, lorsqu'une pénalité est encaissée, les équipes ne sont plus autorisées à en profiter pour stocker de nouveaux éléments et encaisser de nombreuses pénalités sans effet supplémentaire pour la même course. Dans ce cas, seul le dernier élément utilisé peut être employé lors des courses suivantes.

L'inquiétude n'est toutefois pas de mise chez Ferrari. "Remplacer un turbo, ou tout autre pièce, ne signifie pas forcément qu'on renonce à la pièce précédente, surtout quand on a le droit à des évolutions 'libres' comme le stipule le règlement cette année", a fait savoir un porte-parole de la Scuderia. "Donc tant qu'on n'utilise pas plus de quatre éléments pour chaque composant de l'unité de puissance, on peut changer à sa convenance. Ce que nous avons fait convient à ces critères de rotation."

Les pilotes Ferrari ne sont pas les seuls à avoir déjà fait usage de leur troisième turbo ; c'est aussi le cas de Romain Grosjean, également avec l'unité de puissance Ferrari. Carlos Sainz, quant à lui, en est déjà au troisième MGU-H de son unité de puissance Renault.

Cependant, personne n'égalera McLaren dans ce domaine. Stoffel Vandoorne utilise déjà son quatrième turbo et son quatrième MGU-H. Dès qu'un cinquième sera installé sur sa MCL32, il écopera d'une pénalité. Quant à son coéquipier Fernando Alonso, il en est "seulement" au troisième de ces éléments.

Article suivant
EL1 - Räikkönen emmène l'Armée Rouge ; échec de la roquette russe Renault

Article précédent

EL1 - Räikkönen emmène l'Armée Rouge ; échec de la roquette russe Renault

Article suivant

Une pénalité moteur pour Vandoorne dès ce week-end

Une pénalité moteur pour Vandoorne dès ce week-end
Charger les commentaires