Démission choc de Booth et Lowdon chez Manor

L’équipe Manor a été secouée par la démission choc de ses fondateurs et dirigeants John Booth et Graeme Lowdon.

Selon les informations de Motorsport.com, malgré tout le travail des deux hommes pour garder l’équipe en vie et la faire avancer avec une motorisation Mercedes en 2016, la frustration a grandi par rapport à la direction que veut prendre le nouveau propriétaire, Stephen Fitzpatrick.

Ce dernier, dirigeant d'une entreprise du secteur de l'énergie, a été un élément clé dans le plan de sauvetage mis en place par Lowdon et Booth l’hiver dernier. Celui-ci a permis à l’équipe de revenir sur la grille cette saison.

Cependant, malgré le retour de Manor Marussia après un placement sous administration judiciaire, les efforts faits pour parvenir à un accord sur la fourniture moteur et le recrutement d’un staff de haut niveau, Lowdon et Booth sont visiblement mécontents du fait que l’intérêt des investisseurs pour prendre des parts dans l’équipe n’a pas été suivi d'effets. Les deux hommes penseraient qu’une grosse injection de liquidités serait parfaite pour aider la structure à avancer pour devenir un solide prétendant au milieu de peloton.

Motorsport.com a révélé plus tôt cette année que le promoteur de course Tavo Hellmund et l'homme d'affaires James Carney étaient à la tête d’un groupe d’investisseurs américains qui voulait prendre des parts dans l’équipe. Cependant, malgré un package financier solide, cette offre n’a pas été acceptée, en dépit de l’immense boost financier que cela aurait donné à l’écurie. Il est aussi entendu qu’une autre offre distincte aurait été repoussée.

A Mexico, Lowdon et Booth se sont refusés à tout commentaire sur les spéculations à propos de leur avenir, mais tous les deux continuent de travailler avec la structure pour le moment.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Manor Racing
Type d'article Actualités
Tags démission, fitzpatrick