Dennis est d??u de l'attitude d'Alonso

Ron Dennis, patron de McLaren-Mercedes, a indiqué vendredi en marge du Grand Prix de Chine qu'il était déçu que Fernando Alonso remette en cause l'équité de son écurie

Ron Dennis, patron de McLaren-Mercedes, a indiqué vendredi en marge du Grand Prix de Chine qu'il était déçu que Fernando Alonso remette en cause l'équité de son écurie.

Interrogé par un journaliste qui lui demandait si son équipe lui accorderait le même traitement que Lewis Hamilton lors des deux dernières épreuves du championnat, le double champion du monde s'est contenté d'un : "Je ne souhaite pas répondre à cette question."

De plus, les journaux espagnols spéculent beaucoup autour de l'accident d'Alonso au Japon et vont même jusqu'à se demander si sa sortie de route n'est pas due à une mauvaise pression de pneus sur sa monoplace.

Dennis insiste sur le fait que l'égalité entre ses pilotes est stipulée par de nombreuses clauses dans leur contrat et que dans l'histoire, McLaren n'a jamais avantagé l'un de ses pilotes.

"Je suis évidemment déçu que quelqu'un qui connaît parfaitement le fonctionnement de l'équipe ne soit pas plus direct et ouvert dans ses réponses. Même dans des circonstances très difficiles, nous n'avons jamais favorisé l'un de nos pilotes et c'est quelque chose que nous ne ferons jamais. C'est un combat équitable."

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Lewis Hamilton
Équipes McLaren , Mercedes
Type d'article Actualités