Dennis relativise le triomphe de Ferrari

Ron Dennis n'est pas bon perdant et ce n'est pas nouveau

Ron Dennis n'est pas bon perdant et ce n'est pas nouveau. Un défaut qui n'en est pas vraiment un dans une discipline aussi exigeante qu'est la Formule 1.

Ainsi, le patron de Mclaren déclarait que les erreurs de son équipe avaient permis à la Scuderia  de paraître mieux qu'elle ne l'était réellement.

Ferrari a pourtant réalisé le carton plein en France avec la pole, le record du tour et le doublé, Hamilton terminant troisième à près de 32 secondes, un gouffre.

Cependant, le patron de l'écurie britannique ne semble pas être trop inquiet du retour de Ferrari à l'avant plan puisque selon lui, cela est dû à une contre performance de son équipe.

"Nous leur avons fait un cadeau ce week-end," déclarait Ron Dennis dans les colonnes du magazine Autosport.

"Ils ont fait du bon travail et sans doute un peu amélioré leur voiture mais nous les avons faits paraître plus fort qu'ils ne le sont en réalité. Heureusement, Silverstone va nous permettre de démontrer cela."

Nul doute que Ferrari est de retour, comme en atteste la pole de Massa mais il faut également reconnaître que Mclaren n'avait peut être pas la meilleur stratégie.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités