Le patron du département moteur de Mercedes quitte ses fonctions

Incarnation du succès des moteurs turbo hybrides Mercedes depuis 2014, Andy Cowell va s'investir dans un autre projet et quitter la tête de l'usine de Brixworth.

Le patron du département moteur de Mercedes quitte ses fonctions

Mercedes a annoncé ce lundi le départ d'Andy Cowell, directeur général de Mercedes-AMG High Performance Powertrains, qui n'est autre que le département moteur qui produit notamment les unités de puissance pour l'écurie de Formule 1 multiple Championne du monde. Le Britannique a pris la décision de quitter ses fonctions en janvier dernier, date à laquelle un travail de transition s'est mis en place. Âgé de 51 ans, Cowell occupait ce poste depuis la saison 2013, après avoir été directeur technique et directeur des programmes les cinq années précédentes. Ses responsabilités seront réparties entre plusieurs cadres dirigeants déjà en place. Ces prochaines semaines il poursuivra le travail de transition avant d'être consultant pour Mercedes sur un autre projet jusqu'à début 2021. 

Lire aussi :

"Après 16 années agréables passées à travailler pour HPP, j'ai décidé que c'était le bon moment pour passer à autre chose et partir en quête d'un nouveau challenge en ingénierie", fait savoir Andy Cowell. "J'ai apprécié l'opportunité de travailler avec Markus et Toto pour définir la prochaine structure dirigeante de l'entreprise et je suis convaincu que Hywel et l'équipe ont les compétences nécessaires pour mener l'entreprise vers l'avant. C'était un véritable honneur de travailler pour Mercedes et surtout d'être directeur général de HPP pendant sept ans. Merci à tous ceux qui m'ont donné des opportunités si exceptionnelles et des challenges appréciables, en particulier Ola Källenius qui a eu le courage de me soutenir en 2006."

Hywel Thomas devient ainsi directeur général en charge des unités de puissance F1 conçues à l'usine de Brixworth, en Grande-Bretagne, tandis qu'Adam Allsopp, Richard Stevens et Ronald Ballhaus vont se partager d'autres tâches cruciales, que ce soit au niveau des opérations, des finances ou encore du développement des propulsions électriques. Outre la motorisation de Mercedes et de ses équipes clientes en F1 (Racing Point et Williams), Mercedes-AMG HPP oeuvre sur deux projets clés que sont le groupe propulseur de la marque allemande en Formule E et celui du modèle Mercedes-AMG One. 

"La gestion de l'équipe par Andy chez HPP a été un facteur clé de notre succès en championnat ces dernières saisons", souligne Toto Wolff, directeur de l'écurie Mercedes. "Il a apporté une contribution exceptionnelle à notre héritage en sport auto, et j'attache une grande valeur à la relation de travail que nous entretenons depuis 2013. Je suis certain qu'il va avoir beaucoup de succès dans le prochain défi qu'il va décider de relever. Notre philosophie a toujours été qu'une écurie qui gagne est une structure dynamique et que le changement fait naturellement partie du développement de toute entreprise. Je suis particulièrement satisfait que nous ayons pu travailler ensemble pour créer une nouvelle structure dirigeante, en bâtissant sur les forces de l'équipe à Brixworth. Cela nous met dans une position très solide pour les années à venir, alors que nous souhaitons établir de nouvelles références en Formule 1 et en Formule E."

partages
commentaires
F1 2020 dévoile de nombreuses images du mode My Team

Article précédent

F1 2020 dévoile de nombreuses images du mode My Team

Article suivant

Un tour embarqué pour découvrir le tracé à haute vitesse de Bahreïn

Un tour embarqué pour découvrir le tracé à haute vitesse de Bahreïn
Charger les commentaires
Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1 Prime

Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1

Deux dixièmes places lors des dernières courses ont permis à Alfa Romeo de se hisser en tête de la lutte parmi les écuries de fond de peloton, mais à plus long terme, l'équipe basée en Suisse a des ambitions bien plus grandes. Avec les nouvelles règles de 2022 qui devraient équilibrer les choses, le patron de l'écurie, Frédéric Vasseur, a de bonnes raisons d'être optimiste, comme il l'a expliqué à Motorsport.com dans une interview exclusive.

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc Prime

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc

Ferrari a impressionné en signant la pole position à Monaco et à Bakou. Voici comment la Scuderia a redressé la barre après une saison 2020 difficile.

Formule 1
18 juin 2021
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Formule 1
17 juin 2021
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021
Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Formule 1
14 juin 2021
Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Formule 1
13 juin 2021
Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021