Le départ des Grands Prix européens revient à 14h

La Formule 1 devrait revenir à son horaire de 14h pour les Grands Prix européens en 2021. Ce changement va probablement être approuvé par les écuries très prochainement.

Le départ des Grands Prix européens revient à 14h

Depuis 2018, les Grands Prix européens commençaient plus tard qu'auparavant, avec des départs à 15h10. Propriétaire de la Formule 1, Liberty Media s'efforçait ainsi d'accroître les audiences TV. Il était estimé qu'un départ dix minutes après l'heure pile serait plus avantageux pour les diffuseurs, qui pourraient ainsi prendre l'antenne dix minutes avant le début du tour de formation. Le passage de 14h à 15h était par ailleurs censé contribuer aux audiences américaines.

Lire aussi :

"Certains diffuseurs prennent l'antenne à l'heure pile et manquent ainsi la tension et l'émotion qui caractérisent les minutes précédant le départ de chaque Grand Prix", indiquait alors un communiqué de la F1. "Grâce à ce changement, les téléspectateurs seront plus proches des écuries et des pilotes, et profiteront pleinement du spectacle proposé juste avant l'extinction des feux."

Or, si ce changement pourrait avoir été légèrement bénéfique, il s'est avéré plutôt impopulaire dans le paddock. Le départ donné à 15h10 contraignait le personnel à démonter et ranger les monoplaces et les infrastructures plus tardivement, alors que le calendrier est de plus en plus fourni et éreintant. De plus, les diffuseurs TV réalisant déjà une longue émission d'avant-course sur la grille ont dû meubler les dix minutes supplémentaires.

Selon les informations de Motorsport.com, la Formule 1 a proposé aux écuries qu'à partir de cette saison, le départ revienne à 14h pile pour les courses européennes. Il semble que toutes les écuries y soient favorables, et ce changement devrait donc être formellement ratifié prochainement. L'heure exacte du départ pour les épreuves hors du Vieux Continent, elle, sera celle du créneau le plus favorable à une audience optimisée.

partages
commentaires

Voir aussi :

Bilan 2020 - Le rocher Leclerc tremble mais ne se fissure pas
Article précédent

Bilan 2020 - Le rocher Leclerc tremble mais ne se fissure pas

Article suivant

Verstappen : Les défauts de la Red Bull "amplifiés dans les médias"

Verstappen : Les défauts de la Red Bull "amplifiés dans les médias"
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021