La crainte d'un départ bouillant et d'un "carnage" à Mexico

L'excitation et la passion promettent d'être à leur maximum ce soir à 20h10, lorsque les feux rouges s'éteindront sur la grille de départ du Grand Prix du Mexique...

La crainte d'un départ bouillant et d'un "carnage" à Mexico
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09 EQ Power+, et Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09 EQ Power+
Un pneu Pirelli et un ingénieur de la marque
Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1 W09 EQ Power+ sort de la piste
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 et Toto Wolff, directeur de Mercedes AMG F1
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Marcus Ericsson, Sauber C37
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Sebastian Vettel, Ferrari

Chez Mercedes, on regarde avec crainte et sourire de circonstance la manière dont s'est établie la grille de départ du Grand Prix du Mexique. Toto Wolff ne s'en cache pas, il craint un départ bouillant dimanche soir, qui pourrait faire des dégâts compte tenu de la longue ligne droite menant au premier virage et de l'ordre dans lequel les monoplaces seront positionnées.

"La grille a le potentiel pour un carnage dans la ligne droite et dans les premiers virages", prévient le directeur de Mercedes. "Il y a en première ligne les deux Red Bull, qui ont la moins bonne vitesse de pointe, puis nous et les Ferrari, qui sont 10 km/h plus rapides que tout le monde. J'essaie de visualiser à quoi ça pourrait ressembler au bout de la ligne droite et dans le premier virage, et j'espère juste que nous nous en sortirons avec deux voitures intactes."

Lire aussi :

L'an passé, le premier freinage du Grand Prix du Mexique avait déjà été un point chaud, théâtre de contacts entre Verstappen, Vettel et Hamilton. Cette fois, c'est Daniel Ricciardo qui s'élancera en pole position, avec à ses côtés un Max Verstappen revanchard, ce qui pourrait ajouter des étincelles à ce contexte déjà explosif.

"Ils sont libres de courir, mais ils doivent le faire proprement", prévient le directeur de Red Bull, Christian Horner, qui redoute lui aussi un départ sous très haute tension. "La course ne va pas se gagner au premier virage, tout dépendra de la gestion des pneus. Comme nous avons pu le voir, ils sont incroyablement fragiles, et il faudra nous assurer d'avoir une stratégie qui nous permet de rester devant les Ferrari et les Mercedes. Ils [Ricciardo et Verstappen] la veulent vraiment tous les deux [la victoire], et c'est le danger. Mais ils font tous les deux partie de l'équipe et ils doivent garder ça à l'esprit."

Quatrième sur la grille de départ, Sebastian Vettel sera lui aussi particulièrement observé, alors qu'il a accumulé les ennuis en début de course ces derniers temps.

"Tout dépend de mon départ", explique le pilote Ferrari. "Nous partons du côté sale de la piste, et je ne sais pas à quel point c'est un désavantage, mais il y a un long chemin à parcourir jusqu'au premier virage. Habituellement, le problème c'est qu'il n'y a pas de place où aller. Nous verrons comment les autres prennent leur envol, et comment se passe le nôtre."

partages
commentaires
Pirelli prévoit deux arrêts pour le GP du Mexique

Article précédent

Pirelli prévoit deux arrêts pour le GP du Mexique

Article suivant

La panne "inhabituelle" de Bottas ne menace pas Hamilton

La panne "inhabituelle" de Bottas ne menace pas Hamilton
Charger les commentaires
Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable Prime

Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable

Il n'y a pas que la lutte entre Verstappen et Hamilton qui oppose les patrons de Red Bull et de Mercedes : la nature des moteurs 2025 de Formule 1 fait également l'objet de désaccords. Mais les espoirs d'avoir des unités de puissance bruyantes, sources d'émotions fortes tout en étant respectueuses de l'environnement ne sont pas forcément opposés.

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021

Après le Grand Prix de Hongrie, onzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
2 août 2021
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021