Le dernier tour "effrayant" des pilotes Williams à Monza

Williams a placé ses deux monoplaces dans les points à Monza, une première depuis le Grand Prix d'Autriche. Mais tout ne s'est pas fait sans peur, avec une fin de course sous haute pression.

Le dernier tour "effrayant" des pilotes Williams à Monza
Felipe Massa, Williams FW40
Lance Stroll, Williams FW40
Claire Williams, directrice adjointe Williams en conférence de presse
Lance Stroll, Williams FW40
Felipe Massa, Williams FW40
Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10, Lance Stroll, Williams FW40, Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Felipe Massa, Williams FW40, dans l'herbe au départ

Le samedi de l'écurie britannique avait été prometteur, la pluie et les pénalités sur la grille de départ permettant à Lance Stroll de se hisser en première ligne pour la première fois de sa jeune carrière. Le Canadien a ensuite tenu son rang, pour aller chercher une belle septième place à l'arrivée. Mais il a dû résister au retour de son coéquipier Felipe Massa et à celui de Sergio Pérez en fin de course, jusqu'à ce dernier tour où Williams aurait pu tout perdre.

Massa a attaqué Stroll dans cette dernière boucle et les deux hommes se sont touchés au moment de résister l'un et l'autre à un Pérez en embuscade. Ils ont miraculeusement réussi à conserver leurs positions, après avoir donné de véritables sueurs froides à leur équipe. 

"Nous les avons laissés courir, et c'était probablement plus pour s'assurer que Pérez ne dépasse pas Massa plutôt que pour mettre la pression sur Lance", explique à Motorsport.com Claire Williams, directrice adjointe de l'écurie de Grove. "C'était un peu effrayant dans le dernier tour, mais nous avons une confiance totale en Felipe. C'est un ancien, un pilote expérimenté, il sait comment se comporter avec ses coéquipiers et connaît les règles autour de ça. Nous avons eu des problèmes avec les deux voitures à la fin, avec de la surchauffe, donc je suis ravie de les voir terminer septième et huitième."

Dans les points pour la huitième fois cette saison en 13 Grands Prix, Felipe Massa est revenu sur cet épisode et sur la lutte loyale avec Lance Stroll. "Je me suis battu avec mon coéquipier. J'ai freiné à gauche dans la ligne droite. Il a bougé un petit peu trop vers moi et nos roues se sont touchées, mais il n'est rien arrivé, ça allait", raconte-t-il. "C'était une bonne course pour les deux voitures, les points sont toujours importants."

De son côté, Lance Stroll a pu entrer dans le top 10 pour la quatrième fois de sa saison, la quatrième également sur les sept dernières courses. Un résultat lui permettant de grimper à la 12e place du championnat et de revenir à sept unités de son coéquipier brésilien. Sa progression permet aussi à son équipe de pouvoir compter davantage sur de gros points en espérant mettre plus souvent les deux FW40 parmi les dix premiers le dimanche.

"Là où s'est qualifié Lance, cela témoigne de sa performance", souligne Claire Williams. "Piloter la voiture pour la première fois sous la pluie et faire ce qu'il a fait, c'était fantastique. Ramener la voiture là où il l'a fait, c'est une façon heureuse de terminer le week-end."

partages
commentaires
Brawn va discuter des pénalités sur la grille avec la FIA

Article précédent

Brawn va discuter des pénalités sur la grille avec la FIA

Article suivant

Force India : "Nous ferons tout" pour garder Ocon et Pérez

Force India : "Nous ferons tout" pour garder Ocon et Pérez
Charger les commentaires
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021
Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Formule 1
14 juin 2021
Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Formule 1
13 juin 2021
Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021
Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021
Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego Prime

Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego

Les pilotes ont tendance à être égoïste, mais pas Riccardo Patrese. Retour sur la carrière d'un véritable gentleman.

Formule 1
9 juin 2021
Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021

Après le Grand Prix d'Azerbaïdjan, sixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
7 juin 2021