Dernière chance d'acheter vos billets pour le GP de France F1 !

Cette année, le Grand Prix de France, au Paul Ricard, s'annonce encore plus important que l'an dernier. Il ne reste que peu de temps pour vous assurer d'acheter une place pour cet événement unique. Motorsport Live passe en revue quelques raisons de ne pas le manquer !

Dernière chance d'acheter vos billets pour le GP de France F1 !

La Formule 1 a fait son retour sur le Circuit Paul Ricard en 2018, après une absence de 28 ans du calendrier, et le charmant cadre provençal a de nouveau été le théâtre d'une manche palpitante, remportée par Lewis Hamilton. Cette année, l’événement monte en puissance pour offrir aux fans un festival encore plus important, mêlant F1 et culture française. De son côté, Hamilton tentera de maintenir à 100% la domination de Mercedes entretenue de Melbourne à Montréal ; tandis que Ferrari tentera de mettre la déception du Circuit Gilles Villeneuve de côté et de s'adjuger un premier succès en 2019.

Assistez au GP de France :

Sebastian Vettel, Ferrari SF71H

Mais peut-être est-ce au tour de Red Bull de briller ? Pierre Gasly recevra à coup sûr beaucoup de soutien à domicile, alors qu'il court après son premier podium en F1. De son côté, Max Verstappen a besoin d'un bon résultat pour conserver ses chances au championnat.

Renault a fait la fierté de la France en Formule 1 pendant de longues années et progresse dans la hiérarchie de manière régulière. Le Canada a démontré, avec la double arrivée dans les gros points de Daniel Ricciardo et Nico Hülkenberg, que les choses se mettent progressivement en place pour le team franco-anglais, qui sera à coup sûr lui aussi particulièrement soutenu, comme Romain Grosjean, qui espère pouvoir réaliser un coup avec Haas.

Daniel Ricciardo, Renault F1 Team, in the drivers parade
Sebastian Vettel, Ferrari SF90 and Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W10 battle

En plus de la F1, le GP de France propose du spectacle en piste avec les séries de support que sont la F2, la F3 et la Renault Clio Cup. Parmi les favoris se trouvent bien entendu les structures françaises DAMS et ART Grand Prix, qui auront à cœur de faire résonner la Marseillaise sur le podium. En Formule 2, le Champion GP3 en titre, Anthoine Hubert, et Giuliano Alesi représenteront les espoirs locaux.

Il y aura aussi de quoi faire en dehors de la piste : les spectateurs du GP de France F1 pourront en effet profiter des concerts de Bob Sinclar et Martin Solveig et apprécier la French Touch live, garantissant une atmosphère festive après les qualifications et la course. Le week-end du Grand Prix se tient par ailleurs en même temps que la Fête de la Musique et les animations en dehors du circuit ne manqueront pas dans les villes voisines le vendredi soir.

À seulement un jet de pierre du circuit, les spectateurs du GP pourront profiter de la beauté de la Côte d'Azur, avec des dizaines de villages pittoresques et un magnifique littoral bardé de bars, restaurants et belles visites à faire. Pourquoi ne pas faire une petite excursion méditerranéenne à Marseille, Aix-en-Provence ou encore Nice et Monaco ?

Port of Marseille

Port of Marseille

Photo by: Shutterstock

Marseille

Marseille

Photo by: Shutterstock

En réaction aux difficultés de transports lors de l'édition 2018, les organisateurs n'ont rien laissé au hasard cette année afin de s'assurer que les troubles ne se reproduisent pas. Le réseau routier a été revu et un système de parkings et navettes a été introduit, avec des services de taxi et bus fortement amplifiés. Une application officielle a également été lancée afin de fournir aux spectateurs toutes les informations pratiques nécessaires en temps réel pour qu'ils empruntent le meilleur itinéraire. Le Grand Prix de France est aussi desservi par de nombreux aéroports européens de premier plan comme Marseille, Nice et Toulon-Hyères, tous à près de deux heures de route du circuit.

Ne ratez pas le début des festivités estivales en profitant d'une expérience unique au Grand Prix de France. Pour consulter tous les billets et tarifs disponibles, rendez-vous sur la billetterie du Grand Prix de France.

partages
Pneus : Ferrari joue la prudence pour le Grand Prix d'Autriche

Article précédent

Pneus : Ferrari joue la prudence pour le Grand Prix d'Autriche

Article suivant

Ocon décrit une année "utile pour son avenir" chez Mercedes

Ocon décrit une année "utile pour son avenir" chez Mercedes
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021
Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient Prime

Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient

L'annonce de l'arrivée du Qatar en Formule 1 et de sa présence sur le long terme a montré que le Moyen-Orient avait un grand rôle à jouer dans l'avenir du championnat.

Formule 1
4 oct. 2021