Dernière saison pour Coulthard ?

David Coulthard, le pilote le plus âgé du plateau avec ses 37 ans, est aussi le plus expérimenté après le brésilien Rubens Barrichello

David Coulthard, le pilote le plus âgé du plateau avec ses 37 ans, est aussi le plus expérimenté après le brésilien Rubens Barrichello.

Avec 14 saisons complètes et 236 départs en Grands Prix à son actif, l'écossais pourrait bien disputer cette année sa dernière saison en Formule 1, en dépit du fait qu'il aime toujours autant la compétition automobile et qu'il souhaite poursuivre sa carrière.

En effet, plusieurs rumeurs font état d'une possible promotion de l'actuel coéquipier de Sébastien Bourdais chez Red Bull pour la saison 2009. Ce qui place Coulthard sur un siège éjectable.

En tout cas, que la décision dépende entièrement de lui ou pas, le vice-champion du monde 2001 déclare qu'il ne s'éternisera pas dessus et qu'il passera tout simplement à la prochaine étape de sa vie.

"Nous sommes tous différents et je suis assez réaliste. Quand quelque chose s'est passé, ou qu'une décision a été prise, je ne m'attarde pas dessus et je passe à autre chose. Quand arrive ce moment, c'est une nouvelle étape de la vie. Vous passez tout simplement à l'étape suivante."

"Je suis actuellement pilote de Grand Prix, je le suis depuis de nombreuses années et je suis assis ici en tant que pilote de Grand Prix parce j'aime toujours ça et que je prends mon pied. Clairement, je suis suffisamment fiable pour que l'équipe se soit engagée avec moi ces dernières années."

"Naturellement, il arrivera un moment où ça va s'arrêter et... boo hoo, vous savez ? Il y a un tas de choses pires que cela qui peut vous arriver. Il faut se préparer à passer au prochain défi."

Vainqueur à Silverstone par deux fois en 1999 et 2000, le pilote Red Bull est impatient d'en découdre ce week-end à l'occasion de son Grand Prix à domicile.

"C'est juste une autre course mais en termes d'atmosphère, le sentiment de bien-être, l'histoire, toutes ces choses sont spéciales."

"Descendre Hangar Straight en direction de Stowe et voir toute la foule debout sur le côté de la piste, c'est vraiment spécial à Silverstone car c'est un public britannique et vous voyez le drapeau britannique. La maison du sport automobile est en Grande-Bretagne. C'est donc un moment de bien-être."

"Sur bon nombre de circuits, vous ne prenez pas la peine de regarder les tribunes mais quand vous êtes sur Hangar Straight, vous ne pilotez pas, vous êtes simplement assis sur la ligne droite, patientant jusqu'au point de freinage. Vous vous imprégnez alors de l'atmosphère,' explique-t-il.

'J'ai toujours fait ça depuis 1994 et je ferai exactement la même chose quand je courrai ici dans quelques jours.'

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Rubens Barrichello , David Coulthard , Sébastien Bourdais
Type d'article Actualités