Des anciennes F1 rouleront à Montréal ce week-end

Une trentaine de monoplaces ayant fait l’histoire du championnat du monde de Formule 1, de la fin des années 60 au milieu des années 80, seront du prochain Grand Prix du Canada, les 11, 12 et 13 juin prochain, au circuit Gilles-Villeneuve

Des anciennes F1 rouleront à Montréal ce week-end

Une trentaine de monoplaces ayant fait l’histoire du championnat du monde de Formule 1, de la fin des années 60 au milieu des années 80, seront du prochain Grand Prix du Canada, les 11, 12 et 13 juin prochain, au circuit Gilles-Villeneuve.

Groupe de course Octane, promoteur de l’événement est heureux en effet d’annoncer aujourd’hui qu’il a inscrit au programme du week-end où sera disputé la 8e manche du championnat du monde de Formule 1 2010, une course de voitures historiques.

Il s’agira d’un retour à Montréal pour Historic Grand Prix, le groupe de propriétaires nord-américains venu en 2004 ravir les spectateurs du Grand Prix du Canada. Non seulement ce groupe met en piste des montures légendaires, il permet au public de les observer de près en les exposant dans le paddock des courses de soutien.

Nous sommes heureux de ramener au Grand Prix du Canada ce groupe de passionnés qui offrent à la fois un excellent spectacle en piste et beaucoup de temps aux spectateurs avec qui ils prennent plaisir à échanger dans leur paddock. À chacune de leur présence lors d’un week-end de courses, c’est une attraction des plus populaires, a déclaré monsieur François Dumontier, président de Groupe de course Octane et promoteur de l’événement. Leur sélection de monoplaces est impressionnante. Elle reflète bien l’histoire de la Formule 1 lors des premières décennies du Grand Prix du Canada, sans compter qu’elle intègre justement des voitures que nos plus fidèles spectateurs connaissent bien et qui ont connu du succès chez nous. »

" Nous avons conservé des souvenirs impérissables de notre dernière visite en 2004 et c’est pourquoi, nous d’Historic Grand Prix sommes vraiment heureux d’être invité à participer au Grand Prix du Canada 2010," a soutenu pour sa part James King, co-directeur du groupe.

"Nos coureurs propriétaires sont généralement aussi enthousiastes que les spectateurs présents à l’événement. Ils sont toujours disponibles, prêts à raconter les meilleures histoires concernant leurs voitures et les légendes de la Formule 1 qui en furent les pilotes lors des années où elles étaient au cœur de l’action."

Historic Grand Prix compte présenter en piste à Montréal les 11, 12 et 13 juin prochain, près de 30 voitures, de marques légendaires toujours en championnat du monde – Ferrari, McLaren, Williams et Lotus, de retour en 2010 – ou disparues. Les spectateurs pourront ainsi revoir des Brabham, Tyrrell, March, Shadow et autres. Certaines voitures ont eu en d’autres temps pour pilotes les Jack Brabham, Jackie Stewart, Niki Lauda, James Hunt, Mario Andretti, Jody Scheckter et Alan Jones, tous champions du monde.

"Nous comptons bien aussi ramener deux Ferrari conduites par Gilles Villeneuve en 1979 et 1980, les modèles 312 T-4 et 312 T-5. Plusieurs d’entre nous au sein d’Historic Grand Prix ont connu et même couru avec Gilles pendant ses années en Formule Atlantique. Nous avons pour lui une très grande estime. C’était un individu hors du commun, et son talent était sans égal. Nous sommes fiers de pouvoir faire revivre en juin prochain, une partie de sa carrière sur le circuit qui porte son nom" a aussi ajouté James King.

Des Canadiens sont aussi coureurs propriétaires au sein d’Historic Grand Prix. C’est notamment le cas des frères Brad et Dean Baker d’Oshawa qui, respectivement pilotent une BRM P-160 de 1973 et une Brabham BT-42 de la même année. Keith Frieser d’Edmonton et Hamish Somerville d’Ottawa sont quant à eux propriétaires d’une Shadow DN-1 de 1973 et d’une Williams FW-07B, voiture qui a remporté le Grand Prix du Canada de 1980 et permis à Alan Jones d’être sacré champion du monde.

[Communiqué du Circuit Gilles Villeneuve]

partages
commentaires
La F1 s'ouvre au Canada pour son retour à Montréal
Article précédent

La F1 s'ouvre au Canada pour son retour à Montréal

Article suivant

Hamilton : "Les Red Bull seront tout de même proche de nous"

Hamilton : "Les Red Bull seront tout de même proche de nous"
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021