Des vibreurs plus hauts sont installés à Monza

Depuis plusieurs années, le circuit de Monza fait face à un problème récurrent : les pilotes ont tendance à empiéter copieusement sur les vibreurs des deux premières chicanes du circuit

Depuis plusieurs années, le circuit de Monza fait face à un problème récurrent : les pilotes ont tendance à empiéter copieusement sur les vibreurs des deux premières chicanes du circuit.

Malgré les efforts consentis par la FIA et le GPDA (Grand Prix Drivers' Association), ce problème revenait chaque année et c'est pour cette raison que des vibreurs plus hauts ont été installés sur les chicanes du Rettifilio et de la Roggia.

Cette solution, qui a donc pour but de dissuader les pilotes de couper les chicanes, a déjà fait ses preuves sur les circuits du Nürburgring, dans la chicane Veedol, et de Barcelone dans la nouvelle chicane.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités