Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Les designers des F1 2019 vont "oublier les dépassements"

partages
commentaires
Les designers des F1 2019 vont "oublier les dépassements"
Par :
18 juin 2018 à 10:50

Selon Günther Steiner, les concepteurs des Formule 1 pour 2019 vont "oublier les dépassements" au moment de travailler sur les changements effectués en vue de 2019.

Des changements de dernière minute ont été mis en place fin avril pour modifier le design des voitures en vue de l'année prochaine, à la suite de recherches menées par la F1 avec l'aide des écuries.

Les changements, qui comprennent des modifications sur la façon dont les ailerons avant dirigent le flux d'air autour des pneus, doivent permettre aux pilotes de suivre d'autres voitures plus facilement et de plus près, mais pour Günther Steiner, directeur de Haas F1, il est trop tôt pour être certain que ces changements auront les effets escomptés.

"Ces gens de l'aéro, ils mènent une étude en une semaine, et ils disent : 'C'est comme ça', puis ils font une étude de deux mois, et [les résultats sont] complètement différents parce qu'ils se servent de la moindre petite manière d'écrire les règles pour en tirer le plus de performance."

"C'est la phase dans laquelle tout le monde est maintenant, tirer le plus possible de cette réglementation introduite après une étude de trois semaines. [Elle] a été faite dans un but louable, rendre les dépassements plus aisés, mais désormais les gens de l'aéro sont également dessus ; on oublie les dépassements, il faut trouver la performance. Ils travaillent pour trouver à quel point cela [fait une différence], je pense que personne n'a encore la réponse."

Haas a apporté au Canada l'une de ses meilleures évolutions depuis sa création, mais Steiner reconnaît que son plan pour le reste de la saison va être affecté par les nouvelles règles 2019. "Nous essayons encore de trouver à quel point cela affecte ce que nous faisons."

"Ils doivent faire du travail de CFD [mécanique des fluides par ordinateur] pour voir ce que le nouvel aileron avant fait, ensuite ils vont décider, dans les deux ou trois prochaines semaines, s'il faut un peu plus se focaliser sur 2019 plutôt que sur l'ancienne réglementation."

"Je pense que nous allons le faire, pour des raisons évidentes ; nous ne voulons pas être derrière. Il y a un moment où il faudra basculer sur 2019, et avec le temps limité de développement en soufflerie et avec la CFD, tout le monde est dans la même situation."

Romain Grosjean a pour sa part indiqué que l'équipe avait produit ce gros package en cours de saison car elle s'attendait à ce que les règles restent stables pour l'année prochaine, imaginant alors que tous les gains trouvés en 2018 bénéficieraient à la voiture 2019.

"En théorie, les règles ne devaient pas changer pour l'année prochaine, donc nous faisions beaucoup d'efforts en pensant que ça allait être la même chose l'année prochaine. Comme ils ont annoncé le nouvel aileron avant, j'imagine que tout le monde va devoir basculer assez rapidement vers 2019, parce que la voiture va être très différente."

Article suivant
Qui sont les pilotes d'essais 2018 en Formule 1 ?

Article précédent

Qui sont les pilotes d'essais 2018 en Formule 1 ?

Article suivant

Montezemolo : Marchionne est "jaloux" de la gloire passée de Ferrari

Montezemolo : Marchionne est "jaloux" de la gloire passée de Ferrari
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Glenn Freeman