Comment les écuries ont modifié leurs ailerons au Canada

Afin de gagner une peu de vitesse maximale, un facteur crucial sur le circuit Gilles Villeneuve, plusieurs écuries de Formule 1 ont introduit de nouveaux ailerons arrière.

Comment les écuries ont modifié leurs ailerons au Canada

Ferrari, Toro Rosso et Racing Point font partie des équipes qui ont apporté des ailerons arrière modifiés pour le Grand Prix du Canada. Ces ailerons sont destinés à générer moins d’appui aérodynamique et surtout moins de traînée.

Les équipes fabriquent généralement des ailerons creusés, en forme de cuillère, afin de réduire la trainée, mais qui génèrent juste assez d’appui pour plaquer la voiture au sol durant les accélérations.

Lire aussi :

Le nouvel aileron arrière de la Ferrari SF90 de Charles Leclerc (à gauche) ressemble beaucoup à celui utilisé dans les rues de Bakou en Azerbaïdjan. Les sections externes sont rehaussées afin de réduire la surface frontale de la monoplace.

Les ailerons arrière Ferrari : Charles Leclerc (gauche), Sebastian Vettel (droite)

Les ailerons arrière Ferrari : Charles Leclerc (gauche), Sebastian Vettel (droite)

Comparativement à la section centrale, les sections externes de l’aileron génèrent habituellement un plus faible différentiel de pressions. De ce fait, elles produisent un niveau plus faible d’appui. Cet aileron modifié produit moins de traînée, mais aussi un peu moins d’appui.

Fait à noter, la Ferrari de Sebastian Vettel est munie d’un aileron arrière plus plat et aux formes plus conventionnelles. On peut en déduire que la Scuderia Ferrari va procéder à des tests comparatifs entre ces deux ailerons lors des essais libres de vendredi.

Si Toro Rosso a utilisé un aileron arrière en forme de cuillère depuis le début de la saison, celui vu ici à Montréal possède une forme beaucoup plus prononcée. Contrairement à Ferrari, l’aileron des Toro Rosso employé à Bakou ne possédait pas une forme de cuillère et un angle d’attaque beaucoup moins incliné. L’aileron que l'on voit ici à Montréal est donc complètement nouveau.

L'aileron arrière de la Toro Rosso STR14

L'aileron arrière de la Toro Rosso STR14

On peut noter la même stratégie chez Racing Point. Depuis le début de l’année, le bord d’attaque de la section centrale était rehaussé, ce qui améliore la cambrure de l’aileron sans augmenter la trainée qu’il génère.

Néanmoins, l’écurie n’a pas opté pour cette solution au Canada, préférant produire un aileron dont la section centrale s’incline vers le bas. Après avoir décroché des résultats décevants à Barcelone et à Monaco, l’écurie Racing Point espère marquer des points à l’occasion de son Grand Prix national.

L'aileron arrière de la Racing Point RP19

L'aileron arrière de la Racing Point RP19

partages
commentaires
Leclerc n'a "peut-être pas été assez clair" à Monaco

Article précédent

Leclerc n'a "peut-être pas été assez clair" à Monaco

Article suivant

Mercedes ne rattrapera pas la V-max de Ferrari avec son évolution

Mercedes ne rattrapera pas la V-max de Ferrari avec son évolution
Charger les commentaires
Pourquoi la F1 doit abolir le point du meilleur tour Prime

Pourquoi la F1 doit abolir le point du meilleur tour

Ce concept est imparfait depuis que la Formule 1 l'a réadopté en 2019, et chaque semaine qui passe tend à montrer qu'accorder un point pour le meilleur tour en course est une mauvaise idée.

Bottas, dans le piège et sur un fil Prime

Bottas, dans le piège et sur un fil

Le Grand Prix de France n'est qu'une preuve de plus du rôle à la fois central que pourrait occuper mais aussi des problèmes que risque de poser (et de se poser) Valtteri Bottas chez Mercedes.

Formule 1
22 juin 2021
Les notes du Grand Prix de France 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de France 2021

Après le Grand Prix de France, septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
21 juin 2021
Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ? Prime

Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ?

Lors des 25 dernières années, deux Américains seulement ont couru en Formule 1, sans marquer le moindre point. Qu'est-ce qui explique ce manque de succès dans la catégorie reine du sport automobile ?

Formule 1
20 juin 2021
Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1 Prime

Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1

Deux dixièmes places lors des dernières courses ont permis à Alfa Romeo de se hisser en tête de la lutte parmi les écuries de fond de peloton, mais à plus long terme, l'équipe basée en Suisse a des ambitions bien plus grandes. Avec les nouvelles règles de 2022 qui devraient équilibrer les choses, le patron de l'écurie, Frédéric Vasseur, a de bonnes raisons d'être optimiste, comme il l'a expliqué à Motorsport.com dans une interview exclusive.

Formule 1
19 juin 2021
Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc Prime

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc

Ferrari a impressionné en signant la pole position à Monaco et à Bakou. Voici comment la Scuderia a redressé la barre après une saison 2020 difficile.

Formule 1
18 juin 2021
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Formule 1
17 juin 2021
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021