Deux courses et deux victoires pour le RS27

Le Renault RS27 a remporté sa deuxième victoire consécutive du Championnat du Monde FIA 2011 de Formule Un lors du Grand Prix de Malaisie, grâce au champion du monde en titre, Sebastian Vettel

Le Renault RS27 a remporté sa deuxième victoire consécutive du Championnat du Monde FIA 2011 de Formule Un lors du Grand Prix de Malaisie, grâce au champion du monde en titre, Sebastian Vettel.

Sebastian Vettel – Red Bull Racing, qui devance Jenson Button de trois secondes au terme d’une course spectaculaire. Les troisième et quatrième places obtenues respectivement par Nick Heidfeld - Lotus Renault GP et Mark Webber – Red Bull Racing, permettent de confirmer les bonnes performances du RS27, permettant à Renault d’occuper trois des quatre premières places. La victoire de Vettel est la 17ème depuis le début du partenariat entre Red Bull Racing et Renault et la 132ème d’un moteur Renault en F1. En fait, si vous remontez à la saison dernière, une RBR-Renault a gagné les quatre dernières courses.

Team Lotus, également motorisée par le RS27, a terminé en 15e position avec Heikki Kovalainen, non loin de la Scuderia Toro Rosso de Buemi, ce qui représente une importante performance à domicile pour l’équipe anglo-malaisienne. Jarno Trulli a du cependant abandonner à cause d’une défaillance de l’embrayage au 32ème tour.

Après une course très impressionnante qui a confirmé sa performance australienne, Vitaly Petrov et sa Lotus Renault GP étaient solidement installés dans le top 10 jusqu’à la phase finale, et allaient permettre à LRGP de réaliser leur première « double arrivée » dans les points. Malheureusement, en prenant un peu trop large sur les billes de gomme lors du tour 53, il a heurté un vibreur et a littéralement décollé pour s’immobiliser dans l’herbe de l’autre côté de la piste. Cet abandon est dommageable, eu égard à sa belle performance en course, mais son rythme a toutefois confirmé la compétitivité de l’ensemble R31 châssis-RS27 cette année.

Les points clefs de la course :


Red Bull Racing :


Sebastian Vettel a réussi à conserver sa pole position, ce qui l’aida à creuser un écart de sept secondes d’avance sur Nick Heidfeld jusqu’à son premier arrêt au stand au 13ème tour. Lors de son deuxième relais, il a subi la pression de Lewis Hamilton avant de s’arrêter une seconde fois au tour 25. Jenson Button se rapprocha ensuite de l’allemand, mais ce dernier s’installa toutefois définitivement en tête après son troisième et dernier arrêt. Bien que soumis à une pression accrue de Button dans la phase finale, Vettel a terminé avec plus de trois secondes d’avance sur l’anglais, le devançant de 24 points au championnat des pilotes. Mark Webber a utilisé une stratégie à quatre arrêts et a quasiment rejoint Heidfeld dans les derniers tours. L’Australien a connu un départ difficile, chutant à la neuvième place mais terminant néanmoins solide quatrième, à moins d’une seconde de son premier podium de la saison.

Lotus Renault GP :


Nick Heidfeld vient de gagner ses premiers points avec LRGP après une superbe course. L’allemand s’est retrouvé en seconde position lors du départ, place qu’il a occupé jusqu’à son arrêt au stand. Il est resté au contact du peloton de tête et était quatrième lors de son troisième arrêt au 39ème tour. Il a refréné un geste audacieux sur Lewis Hamilton dans le virage 1 alors qu’il ne restait plus que quatre tours à couvrir, puis résisté à la pression soutenue de Mark Webber jusqu’à la fin pour obtenir son premier podium depuis le Grand Prix de Malaisie 2009. Vitaly Petrov a également pris un excellent départ, installant sa LRGP en cinquième position dans le premier tour, mais perdit ensuite deux places dans le tour 6 en roulant hors trajectoire. Il semblait en passe de terminer cinquième, mais dut abandonner au tour 53 lorsqu’il est sorti de la piste et a endommagé le support de sa colonne de direction.

Team Lotus :


Heikki Kovalainen a gagné deux places au départ et a utilisé une stratégie à deux arrêts pour finir en 15ème position au classement final. Il s’est arrêté dans le 16ème tour, conservant l’option pneus tendres, puis de nouveau au tour 33 pour passer les gommes les plus dures. Classé 13ème à certains moments de la course, son rythme a confirmé les progrès de l’ensemble Lotus-RS27. Il a terminé sur le même rythme et dans le même tour que les Toro Rosso. Jarno Trulli a essayé la même stratégie à deux arrêts, mais dut abandonner avant son arrêt programmé à cause d’un problème de capteur d’embrayage.

Rémi Taffin, responsable des activités piste de Renault Sport F1, donne son point de vue sur la course :

"Nous pensions que le résultat en Australie avait été fantastique, mais je dirais que cette fois-ci, c’est encore plus agréable avec la victoire, un autre podium et trois des quatre premières places. Les températures élevées, l’humidité et les longues lignes droites sont toujours très problématiques pour les moteurs, mais nous avons été très heureux de la façon dont le RS27 s’est comporté tout au long de ce week-end de course. Même si chacun des moteurs en était à sa deuxième course, nous avons été en mesure de fournir la même facilité de conduite à nos partenaires."

"RSF1 a remporté 52 points lors de cette course, encore une fois plus que n’importe quel autre motoriste, et nous avons maintenant deux équipes parmi les quatre premières au championnat des constructeurs. Avec ce résultat, nous avons prouvé que toutes nos équipes progressent encore et que les ensembles châssis - moteur respectifs travaillaient en harmonie.'

"Félicitations à tous chez Red Bull et Lotus Renault GP pour les formidables courses de leurs quatre pilotes. Personne n’a eu une course facile aujourd’hui. Sébastian a dû se battre jusqu’à la fin et Mark eut aussi sa part de difficulté, mais le résultat 1 - 4 confirme que l’ensemble fonctionne de manière aussi compétitive qu’à Melbourne. C’était également fantastique de voir Nick de retour sur le podium, il a vraiment prouvé qu’il était en grande forme. Vitaly aussi et c’est vraiment dommage pour lui qu’il ait tout perdu dans les derniers tours de course."

"Nous avons maintenant deux courses derrière nous avec nos nouveaux partenaires de Team Lotus et les avons vus progresser d’une façon très régulière. Les résultats se voient dorénavant sur la piste et ce fut encourageant de voir Heikki rivaliser avec les Toro Rosso. Je pense qu’ils ne sont maintenant plus très loin du milieu de peloton. Malheureusement, Jarno n’a pu rallier l’arrivée, mais je pense que chacun peut être très fier des progrès qui ont été réalisés."

"Pour l’équipe RSF1 sur la piste comme à Viry, cela nous a encore plus motivés à conserver cet état de forme et nous allons travailler encore plus fort pour préparer le Grand Prix de Chine d’ici quelques jours seulement."

[Communique de Renault Sport F1]

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jarno Trulli , Jenson Button , Mark Webber , Nick Heidfeld , Lewis Hamilton , Heikki Kovalainen , Sebastian Vettel , Vitaly Petrov
Équipes Red Bull Racing , Toro Rosso
Type d'article Actualités