Deux zones DRS au Grand Prix d'Inde

Après une première édition du Grand Prix d'Inde pour le moins décevante - il n'y a eu que six dépassements en piste durant la course l'an passé - la FIA a décidé de rectifier le tir et d'offrir de nouvelles possibilités aux pilotes

Après une première édition du Grand Prix d'Inde pour le moins décevante - il n'y a eu que six dépassements en piste durant la course l'an passé - la FIA a décidé de rectifier le tir et d'offrir de nouvelles possibilités aux pilotes.

En plus de la prolongation de la zone DRS déjà existante, une deuxième zone de 80m de long entre les virages 3 et 4 a été instaurée. Chaque zone DRS fonctionnera à part, avec sa propre ligne de détection pour vérifier que les pilotes qui peuvent disposer du DRS soient bien à moins d'une seconde de la voiture qui les devance.

"Un aspect intéressant par rapport à la plupart des autres courses de cette année sera le fait d'avoir deux zones de DRS avec deux zones de détection, ce qui devrait normalement aider à dépasser", estime Giampaolo Dall'Ara, responsable de l'ingénierie piste de l'équipe Sauber. Reste à voir si ce sera suffisant pour rendre attrayant ce Grand Prix d'Inde de Formule 1.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Sauber
Type d'article Actualités