Développement : Lotus met les bouchées doubles (2/2)

Pour le Grand Prix d’Italie, James Allison et ses hommes ont également prévu un package aérodynamique spécifique aux longues lignes droites lombardes

Pour le Grand Prix d’Italie, James Allison et ses hommes ont également prévu un package aérodynamique spécifique aux longues lignes droites lombardes.

"Un gros travail a été effectué en vue de Monza qui est un tracé nécessitant une configuration aérodynamique unique. C’est seulement un Grand Prix, mais pour lequel il faut concevoir des ailerons entièrement nouveaux, et consentir énormément de travail," a poursuivi l’Anglais, avant de parler de ses prévisions pour Spa.

"Si le temps est sec, Spa est un type de piste sur lequel nous sommes confiants ; c’est pourquoi nous sommes tous excités à l’idée d’y courir. En revanche, si le temps est pluvieux, ce sera un week-end plus ouvert, pas seulement pour nous, mais aussi pour nos concurrents. Il pleut régulièrement à Spa, alors nous devons nous préparer à cette éventualité. Cette année, sous la pluie, nous étions performants à Silverstone, tandis qu’à Hockenheim, nous luttions pour maintenir les pneumatiques à température optimale. Cependant, à Spa, les charges auxquelles sont soumis les pneumatiques dans les longues courbes rapides risquent d’être suffisantes pour nous permettre de maintenir les enveloppes à la bonne température. Au final, nous préfèrerions un week-end sec, mais nous pensons être compétitifs quel que soit le temps."

Cette confiance affichée pour Spa est légitime quand on sait que la Lotus excelle déjà dans les courbes rapides et que le double DRS devrait lui apporter un gain important en ligne droite. De plus, Kimi Räikkönen se sent très à l’aise sur le toboggan des Ardennes, puisqu’il y a déjà été victorieux à quatre reprises. Le Finlandais pourrait donc rééditer cette performance dans une semaine pour le compte de Lotus.

Éric Boullier, directeur d’équipe, pense quant à lui que la première ligne de Romain Grosjean à Budapest montre les progrès de l’équipe et permet de penser à un proche succès. "Vous ne pouvez pas faire trop de progrès d’un coup en Formule 1, mais on peut dire que nous avons franchi plusieurs étapes dans la bonne direction. Les deux voitures étaient dans le top 5 en Hongrie, et si nous pouvons être un petit peu plus performants sur le reste de la saison, alors nous serons en position de nous battre pour la victoire," a conclu le Français.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Romain Grosjean
Type d'article Actualités