Di Grassi envie le soutien financier de Senna

Lucas di Grassi aimerait voir plus de soutien de la part des entreprises brésiliennes pour soutenir ses efforts en vue d’un retour en Formule 1 dans un baquet de titulaire

Lucas di Grassi aimerait voir plus de soutien de la part des entreprises brésiliennes pour soutenir ses efforts en vue d’un retour en Formule 1 dans un baquet de titulaire.

L’actuel pilote d’essais et de développement Pirelli aimerait revenir en F1 de façon permanente l’an prochain, après avoir piloté durant la saison 2010 chez Virgin et occupé par la suite son actuelle position chez le manufacturier italien.

Je suis dans la meilleure position techniquement parlant, en tant que pilote connaissant les pneus et les choisissant presque pour la saison prochaine. Cela me place dans une situation très confortable. Bien sûr, j’aimerais courir de nouveau pour une équipe et j’y travaille. Le seul problème est le manque de soutien des sponsors. Espérons que des compagnies brésiliennes viendront apporter leur support”.

Di Grassi, qui voit un engouement important autour de Senna (Embratel, Gillette, Head & Shoulders, MRV Engenharia, OGX et Santander Brésil) ou un soutien des compagnies brésiliennes de Massa (Guarana) en F1 ou Barrichello et Kanaan en IndyCar, espère bénéficier lui aussi d’une chance de se réapproprier un volant.

Ses voisins sud-américains Perez et Maldonado fortement aidés par leurs entreprises et institutions locales, Di Grassi estime qu’il ne s’agit là que d’une question de volonté, et qu’il détient le potentiel pour intéresser des investisseurs désireux d’acquérir une belle visibilité mondiale.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lucas Di Grassi
Type d'article Actualités