Di Grassi - La F1 "a trop peur" d'aller vers un cockpit fermé

Aujourd’hui engagé en Endurance depuis plusieurs saisons avec Audi, Lucas di Grassi pense que la Formule 1 n'ose pas aller assez loin dans sa quête de sécurité pour protéger la tête des pilotes. 

Di Grassi - La F1 "a trop peur" d'aller vers un cockpit fermé
La protection, fermée
Kimi Räikkönen, Ferrari SF16-H avec le système de protection du cockpit type
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H avec la protection de cockpit de type
Le concept de halo selon Red Bull
#7 Audi Sport Team Joest Audi R18: Marcel Fässler, Andre Lotterer, Benoit Tréluyer
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H
Lucas di Grassi, ABT Schaeffler Audi Sport

Pour le pilote brésilien, qui a passé une saison complète en F1 en 2010 avec Virgin Racing, la catégorie reine ne va pas passez loin en proposant un concept de Halo plutôt qu’une solution avec une verrière intégrale. Récemment, Ferrari a testé le Halo à Barcelone, tandis que Red Bull s’apprête à expérimenter une solution différente avec un pare-brise, mais qui ne recouvre pas entièrement la tête du pilote. 

La FIA projette d’introduire le Halo dès la saison prochaine mais Lucas di Grassi estime que cette quête de sécurité devrait aller plus loin, avec des cockpits entièrement fermés. 

"Pour moi, la solution optimale est une verrière [intégrale]", explique di Grassi à Motorsport.com. "C’est pour cette raison que les LMP [Le Mans Prototype] ont des cockpits fermés. Avant c’était ouvert, mais ensuite la compétition est devenue plus difficile et il y avait plus ou moins la nécessité d’améliorer l’efficacité. C’est mieux pour tout, y compris pour l’aérodynamique."

"À mon avis, les F1 paraissent déjà vieilles, et identiques [les unes avec les autres]. Ils continuent à essayer des concepts de transition : par exemple avec le nez, quand on a eu ces étranges concepts et que l’on a vu une Caterham qui ressemblait à un aspirateur. C’est comme la solution transitoire qu’ils vont faire avec le cockpit ; ils vont le faire et après ils vont voir que c’est de la merde. Ils ont trop peur de s’investir [pleinement] et de semer le désordre, donc ils font les choses à moitié pour voir comment ça se passe."

"J’ai tellement vu ça en F1", ajoute-t-il, "comme avec l’aileron avant plus grand en 2009, que l’on pouvait ajuster ; c’était une solution merdique."

Moderniser la F1

Fermer entièrement les cockpits en Formule 1 serait, selon di Grassi, la meilleure des solutions car elle apporterait des bénéfices clairs à la fois en matière de sécurité mais aussi dans le domaine de la performance. 

"Pour moi, ce qui est important c’est de prendre une direction, et ensuite laisser les ingénieurs faire leur travail", précise-t-il. "La sécurité est parfois une question différente, comme avec les crash-tests, mais avec [un cockpit fermé] il n’y a pas d’inconvénient. C’est meilleur pour la sécurité et pour l’aérodynamique. Je suis pour une modernisation de la F1. J’aime vraiment ce que McLaren a proposé, ainsi que Red Bull en 2010. Pour moi, c’est la prochaine étape que la discipline devrait engager."

Propos recueillis par Jamie Klein

partages
commentaires
Gutiérrez - Haas continue à "beaucoup expérimenter"

Article précédent

Gutiérrez - Haas continue à "beaucoup expérimenter"

Article suivant

Grosjean - "Nous avons besoin de kilomètres"

Grosjean - "Nous avons besoin de kilomètres"
Charger les commentaires
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021
Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1 Prime

Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1

Sur le circuit de Silverstone, théâtre du Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a dévoilé un modèle à l'échelle 1 d'une monoplace répondant à la réglementation de la saison 2022.

Formule 1
16 juil. 2021