Di Grassi : "La Formule E, une révolution"

Le championnat de Formule E, la première série de monoplace électrique, démarrera en 2014 dans 10 villes européennes, américaines et asiatiques et l'un des premiers pilotes à avoir apporté son soutien à la série est Lucas di Grassi, l'ex-pilote...

Le championnat de Formule E, la première série de monoplace électrique, démarrera en 2014 dans 10 villes européennes, américaines et asiatiques et l'un des premiers pilotes à avoir apporté son soutien à la série est Lucas di Grassi, l'ex-pilote Virgin.

Dans une chronique accordée au magazine britannique Autosport, il revient sur la création de la série, qui constitue selon lui une véritable "révolution".

"Je peux dire, grâce à mes 20 ans d'expérience dans le sport automobile, nous verrons l'année prochaine un championnat créé par la FIA qui sera la plus grande révolution de notre époque."

Le concept de la Formule E sera un grand championnat itinérant de ville en ville, avec des courses se déroulant en une seule journée, pour permettre de ne pas bloquer les avenues principales aussi longtemps que pour une course en ville traditionnelle.

Di Grassi a également dévoilé que si les premiers chassis seront fournis par Spark, les écuries engagées peuvent construire eux-mêmes les chassis, selon les règlements de la FIA.

Les courses auront une durée d'une heure avec deux arrêts aux stands, où les pilotes devront changer de voiture, ayant une voiture en recharge pendant qu'ils sont en piste. Cela permettra selon Di Grassi devoir énormément de stratégies différentes.

"Ce sera difficile de trouver la limite sur un tout nouveau circuit urbain avec si peu d'essais. En plus, pendant la course, optimiser la consommation de la batterie et le temps de l'arrêt aux stands jouera un rôle capital dans le résultat de la course."

La Formule E sera également l'un des premiers sports à disposer d'une importante présence dans le milieu du jeu vidéo avec différentes applications très impressionnantes selon Di Grassi.

"La Formule E va attirer l'attention de la jeune génération en étant beaucoup plus interactive. Il y aura ainsi un jeu vidéo et des applications révolutionnaires qui seront totalement intégrées à la série."

Le calendrier préliminaire de la Formule E prévoit des courses à Rome, Los Angeles, Londres, Miami, Pékin, Putrajaya, Buenos Aires et Rio de Janeiro avec des primes de victoire allant jusqu'à 500 000 $.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lucas Di Grassi
Type d'article Actualités