Di Resta juge sa pénalité "sevère" et "ridicule"

A la lutte avec Nick Heidfeld durant la deuxième partie du Grand Prix du Canada, Paul di Resta a été sanctionné d'un drive-through par les commissaires de course quelques tours plus tard pour un pilotage trop agressif

A la lutte avec Nick Heidfeld durant la deuxième partie du Grand Prix du Canada, Paul di Resta a été sanctionné d'un drive-through par les commissaires de course quelques tours plus tard pour un pilotage trop agressif.

A l'entrée de la chicane qui conditionne la ligne droite des stands, l'Ecossais s'est en effet trop rapproché d'Heidfeld, heurtant l'arrière de la Lotus Renault GP. Un incident qui a ruiné tout espoir de bon résultat pour di Resta, qui est rentré aux stands avec un aileron avant bien amoché alors qu'il aurait pu viser un Top 5.

Au moment de revenir sur cet incident, le pilote Force India a fait part de son incompréhension face à la décision des commissaires. Très déçu par la tournure des évènements, il a toutefois indiqué qu'il ne reviendrait plus sur l'incident et ne critiquerait pas davantage la décision prise à son encontre.

"J'avais eu une chance de passer Heidfeld un tour avant l'incident. J'ai eu une nouvelle opportunité, je suis venu à ses côtés, mais là où il a freiné il n'allait jamais passer la chicane et il a pris mon aileron avant. J'ai donc dû m'arrêter pour un changement d'aileron, et j'ai eu un un drive-through qui était, je le pense encore une fois, trop sévère. Ce n'était même pas sévère, c'est ridicule. Je ne vois pas comment je peux être à blâmer pour cela," a raconté di Resta à l'issue de la course.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nick Heidfeld , Paul di Resta
Équipes Force India
Type d'article Actualités