Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
9 jours

Diaporama - Les casques spéciaux de la saison 2016 de F1

partages
commentaires
Diaporama - Les casques spéciaux de la saison 2016 de F1
Par :
28 déc. 2016 à 18:00

Le règlement de la F1 impose l'utilisation d'un design unique de casque pour chaque pilote pendant une saison, mais ils ont droit à un joker et se permettent aussi de modifier leur heaume plus ou moins légèrement en certaines occasions.

Diapo
Liste

Russie 2016 - Sergio Pérez, Force India

Russie 2016 - Sergio Pérez, Force India
1/92

Photo de: XPB Images

Pour fêter son 100e Grand Prix, à Sotchi, Sergio Pérez fait une légère entorse à son design habituel en faisant ajouter un "100" doré sur le haut du casque et des paillettes sur l'avant.

Russie 2016 - Felipe Nasr, Sauber

Russie 2016 - Felipe Nasr, Sauber
2/92

Photo de: XPB Images

Autre casque spécial avec une légère retouche en Russie : en lieu et place du logo du fabricant de son casque, l'entreprise italienne Stilo, Felipe Nasr place d'un côté la signature d'Ayrton Senna...

Russie 2016 - Felipe Nasr, Sauber

Russie 2016 - Felipe Nasr, Sauber
3/92

Photo de: XPB Images

...et de l'autre l'image stylisée du Brésilien accompagné du message "Ayrton Senna Sempre". Cela dans le simple but de rendre hommage au triple champion de la discipline, à l'occasion d'un week-end marquant les 22 ans de sa mort.

Espagne 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari

Espagne 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari
4/92

Photo de: XPB Images

Autant vous le dire tout de suite : Sebastian Vettel sera souvent dans ce diaporama ! Comme à l'époque où les changements n'étaient pas interdits, l'Allemand n'a pas toujours eu le même casque. Mais, comme cette image le montre, les changements sont souvent ténus ou peu visibles de prime abord, même s'ils ne sont pas sans signification.

Espagne 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari

Espagne 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari
5/92

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Ici, ce qui rend le casque spécial est la présence du rouge (chromé) sur l'arrière et les côtés, couleur évidemment associée à Ferrari, qui vient trancher avec son design habituel, mais aussi l'emblème, puisque le Cheval Cabré n'est pas dessiné mais issu d'une photo prise d'une Ferrari Enzo.

Monaco 2016 - Felipe Massa, Williams

Monaco 2016 - Felipe Massa, Williams
6/92

Photo de: XPB Images

Pour le Grand Prix de Monaco, les pilotes ont eu l'autorisation d'utiliser des designs différents. Ainsi, Felipe Massa a radicalement modifié le sien, ce dernier étant l'oeuvre des artistes de rue brésiliens Os Gemeos ("Les Jumeaux"), les frères Gustavo et Otavio Pandolfo, dans leur style caractéristique.

Monaco 2016 - Felipe Massa, Williams

Monaco 2016 - Felipe Massa, Williams
7/92

Photo de: Williams F1

Mais il est aussi particulier en ce que le pilote brésilien a demandé aux deux hommes de représenter sa femme et son fils sur le dessus du casque, dont les visages sont reconnaissables sur cette photo.

Monaco 2016 - Daniel Ricciardo, Red Bull

Monaco 2016 - Daniel Ricciardo, Red Bull
8/92

Photo de: Red Bull Content Pool

Toujours à Monaco, Daniel Ricciardo porte un casque différent, avec différentes nuances de bleu, globalement plus clair qu'à l'habitude, mais aussi parsemé d'éléments spécifiques.

Monaco 2016 - Daniel Ricciardo, Red Bull

Monaco 2016 - Daniel Ricciardo, Red Bull
9/92

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Il a livré quelques explications dans une vidéo pour Red Bull : "J’aime le motocross, le supercross, et ils donnent le signal des 30 secondes [avant le départ] avec un panneau par exemple, et la grid girl est debout et tient le panneau, presque comme si elle posait. Donc j’ai pensé : ‘Pourquoi ne pas avoir une fille, dans le style marin - parce qu’évidemment nous sommes à Monaco autour du port - et avoir mon numéro dessus'."

Monaco 2016 - Daniel Ricciardo, Red Bull

Monaco 2016 - Daniel Ricciardo, Red Bull
10/92

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Pour le reste du design, il ajoute : "Il y a un look Riviera vintage, du chrome et des choses typiques de Monaco : des bateaux, le poker, le soleil et tout le reste."

Monaco 2016 - Romain Grosjean, Haas

Monaco 2016 - Romain Grosjean, Haas
11/92

Photo de: XPB Images

Romain Grosjean a tenu à rendre hommage à Jules Bianchi, décédé en juillet 2015, qui avait inscrit ses seuls points en F1 lors du Grand Prix de Monaco 2014, en terminant neuvième. Ainsi, le numéro 17, le visage, le hashtag ainsi que la meilleure performance du Niçois figurent à l'arrière du casque du pilote Haas.

Monaco 2016 - Lewis Hamilton, Mercedes

Monaco 2016 - Lewis Hamilton, Mercedes
12/92

Photo de: Mercedes AMG

Lewis Hamilton arbore à Monte-Carlo un casque rendant hommage à un certain nombre de figures de la musique - son autre grande passion. Ainsi, l'on retrouve les visages de Whitney Houston, Michael Jackson, David Bowie ou encore Tupac.

Monaco 2016 - Valtteri Bottas, Williams

Monaco 2016 - Valtteri Bottas, Williams
13/92

Photo de: Williams F1

Valtteri Bottas s'offre un casque faisant la part belle aux représentations liées au monde des casinos, avec une roulette, des dés, des jetons sur le haut et une paire de sept de coeur sur l'arrière, rappelant son numéro de course.

Monaco 2016 - Esteban Gutiérrez, Haas

Monaco 2016 - Esteban Gutiérrez, Haas
14/92

Photo de: XPB Images

La thématique du jeu fait toujours recette, et cette fois c'est Esteban Gutiérrez qui fait peindre sur le haut de son heaume deux cartes : un as de pique et un roi de coeur.

Monaco 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari

Monaco 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari
15/92

Photo de: Ferrari

De nouveau, à Monte-Carlo, le changement sur le casque de Vettel ne saute pas forcément aux yeux dans toute son ampleur.

Monaco 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari

Monaco 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari
16/92

Photo de: JMD Jens Munser Designs

En réalité, ce casque est dessiné de façon à laisser penser qu'il est fait de cuir léger, de bois d'acajou et de chrome.

Monaco 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari

Monaco 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari
17/92

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Cela est fait pour rendre hommage aux matériaux utilisés à l'intérieur des Ferrari dans la période de l'après-guerre, pour que celui qui regarde ce heaume soit transporté loin des intérieurs actuels, majoritairement faits de plastique.

Monaco 2016 - Jolyon Palmer, Renault

Monaco 2016 - Jolyon Palmer, Renault
18/92

Photo de: XPB Images

Jolyon Palmer participe à la fête, au moins sur le plan des casques, à Monaco puisqu'il pare le sien de motifs brillants et pailletés, tout comme son numéro.

Monaco 2016 - Jolyon Palmer, Renault

Monaco 2016 - Jolyon Palmer, Renault
19/92

Photo de: XPB Images

Mais ce n'est pas tout puisqu'il a fait dessiner le tracé du circuit de Monte-Carlo sur l'arrière.

Monaco 2016 - Kevin Magnussen, Renault

Monaco 2016 - Kevin Magnussen, Renault
20/92

Photo de: XPB Images

Kevin Magnussen a lui aussi sorti les paillettes et la brillance pour la course dans les rues de la Principauté.

Monaco 2016 - Max Verstappen, Red Bull

Monaco 2016 - Max Verstappen, Red Bull
21/92

Photo de: Red Bull Content Pool

Deux semaines après sa victoire à Barcelone, Max Verstappen fait dans la simplicité pour ce casque destiné à la course de Monaco, avec un design qui ne varie pas mais qui est chromé et, en certains endroits, pailletés.

Monaco 2016 - Max Verstappen, Red Bull

Monaco 2016 - Max Verstappen, Red Bull
22/92

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Max Verstappen, Monaco

Max Verstappen, Monaco
23/92

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Monaco 2016 - Fernando Alonso, McLaren

Monaco 2016 - Fernando Alonso, McLaren
24/92

Photo de: McLaren

Même chose du côté de Fernando Alonso.

Monaco 2016 - Fernando Alonso, McLaren

Monaco 2016 - Fernando Alonso, McLaren
25/92

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Monaco 2016 - Fernando Alonso, McLaren

Monaco 2016 - Fernando Alonso, McLaren
26/92

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Monaco 2016 - Pascal Wehrlein, Manor

Monaco 2016 - Pascal Wehrlein, Manor
27/92

Photo de: XPB Images

Pour Pascal Wehrlein, à Monaco, le casque est au contraire mat sur les parties noires et blanches qui sont brillantes d'habitude, mais les parties colorées sont chromées et pailletées.

Monaco 2016 - Pascal Wehrlein, Manor

Monaco 2016 - Pascal Wehrlein, Manor
28/92

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Monaco 2016 - Pascal Wehrlein, Manor

Monaco 2016 - Pascal Wehrlein, Manor
29/92

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Canada 2016 - Fernando Alonso, McLaren

Canada 2016 - Fernando Alonso, McLaren
30/92

Photo de: McLaren

Une semaine après la mort du pilote Moto2 Luis Salom lors des essais du Grand Prix de Catalogne, à Barcelone, le monde de la F1 se rend à Montréal. Alonso décide d'apposer sur le haut de son casque "LS39" (les initiales et le numéro de course de Salom) en hommage au jeune Espagnol. Un geste qui sera aussi fait par Carlos Sainz, avec un autocollant "LS39 Always", à l'arrière de son heaume.

Grande-Bretagne 2016 - Jolyon Palmer, Renault

Grande-Bretagne 2016 - Jolyon Palmer, Renault
31/92

Photo de: XPB Images

Pour sa course à domicile, Palmer a mis les petits plats dans les grands avec un casque reprenant de nombreux symboles du Royaume-Uni. Ainsi, nous voyons ici en l'Union Jack, les trois lions et, juste derrière l'attache de la visière, une représentation de la fameuse affiche "Lord Kitchener Wants You" de 1914 (Lord Kitchener était le secrétaire d'État britannique à la guerre au début de la Première Guerre Mondiale et des affiches le montrant pointant directement du doigt le lecteur avaient été réalisées dans le cadre d'une grande campagne de recrutement pour l'armée - cette affiche a été beaucoup copiée par la suite).

Grande-Bretagne 2016 - Jolyon Palmer, Renault

Grande-Bretagne 2016 - Jolyon Palmer, Renault
32/92

Photo de: Jolyon Palmer

De l'autre côté figurent : la rose, la couronne, une représentation des Beatles passant sur le passage piéton de la pochette de l'album Abbey Road et les îles britanniques. Sur le haut de la protection de visière en zylon, un drapeau du Royaume-uni a été placé.

Grande-Bretagne 2016 - Jolyon Palmer, Renault

Grande-Bretagne 2016 - Jolyon Palmer, Renault
33/92

Photo de: XPB Images

Sur l'arrière, la ligne d'horizon de Londres avec un ciel illuminé par un feu d'artifice et la mention "British Grand Prix 2016" accompagnée par le drapeau du pays.

Allemagne 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari

Allemagne 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari
34/92

Photo de: XPB Images

De nouveau, la discrétion est de mise pour Vettel, à domicile cette fois.

Allemagne 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari

Allemagne 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari
35/92

Photo de: JMD Jens Munser Designs

En effet, après le rouge en Espagne, c'est le vert qui prend place sur la partie inférieure du casque de l'Allemand. Un vert que le quadruple champion n'avait jamais majoritairement utilisé sur un casque depuis ses débuts, selon son designer Jens Munser.

Allemagne 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari

Allemagne 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari
36/92

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Il est à noter qu'en plus du vert, le mot "Deutschland", qui signifie "Allemagne" en allemand, apparaît à plusieurs endroits : dans la partie basse mais aussi sur le haut, dans la bande aux couleurs du drapeau du pays.

Allemagne 2016 - Nico Rosberg, Mercedes

Allemagne 2016 - Nico Rosberg, Mercedes
37/92

Photo de: XPB Images

D'autres pilotes ont adopté un casque spécial à l'occasion du Grand Prix d'Allemagne. C'est notamment le cas de Nico Rosberg, qui a paré le sien des couleurs du drapeau allemand, sur les flancs.

Allemagne 2016 - Nico Rosberg, Mercedes

Allemagne 2016 - Nico Rosberg, Mercedes
38/92

Photo de: XPB Images

Mais aussi sur le haut, avec le numéro 6 qui a délaissé son habituelle couleur turquoise.

Allemagne 2016 - Pascal Wehrlein, Manor

Allemagne 2016 - Pascal Wehrlein, Manor
39/92

Photo de: XPB Images

Même chose pour Wehrlein, qui a lui aussi fait mettre, ça et là, des touches du drapeau allemand.

Allemagne 2016 - Pascal Wehrlein, Manor

Allemagne 2016 - Pascal Wehrlein, Manor
40/92

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Allemagne 2016 - Pascal Wehrlein, Manor

Allemagne 2016 - Pascal Wehrlein, Manor
41/92

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Belgique 2016 - Max Verstappen, Red Bull

Belgique 2016 - Max Verstappen, Red Bull
42/92

Photo de: XPB Images

En l'absence de Grand Prix des Pays-Bas au calendrier, la course en Belgique est la manche la plus proche de la patrie de Verstappen. Ainsi, il fait ajouter sur son casque la couleur orange, symbolique des Pays-Bas et de leurs supporters, ainsi que le drapeau néerlandais sur l'avant.

Belgique 2016 - Max Verstappen, Red Bull

Belgique 2016 - Max Verstappen, Red Bull
43/92

Photo de: Red Bull Racing

Sur le haut, le lion, un des symboles des Pays-Bas, sur fond orange. Il est à noter que le pilote Red Bull a conservé ce casque pour la suite de la saison.

Belgique 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari

Belgique 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari
44/92

Photo de: Ferrari Media Center

En Belgique, Vettel porte un casque reprenant son design global mais dessiné par l'artiste Christian Achenbach, avec l'ambition de faire de cette protection l'une des oeuvres d'art les plus rapides du monde, avec son style "peinture projetée".

Belgique 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari

Belgique 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari
45/92

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Belgique 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari

Belgique 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari
46/92

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Italie 2016 - Felipe Nasr, Sauber

Italie 2016 - Felipe Nasr, Sauber
47/92

Photo de: XPB Images

Pour le GP d'Italie, Nasr rend à la fois hommage à l'histoire du sport automobile italien, à Monza et fait un clin d'oeil à sa carrière, puisqu'il a couru en Italie dès 2009. Les couleurs du drapeau de l'Italie sont d'ailleurs reprises pour les liserés qui ornent son casque lors de cette course.

Italie 2016 - Felipe Nasr, Sauber

Italie 2016 - Felipe Nasr, Sauber
48/92

Photo de: Stilo

Dans la bande blanche, on retrouve plusieurs pilotes italiens marquants. Sur le côté gauche, Tazio Nuvolari (ici au centre), figure importante des Grands Prix durant l'entre-deux guerres, avant la création du championnat du monde de Formule 1, puis ensuite Elio de Angelis (à droite), pilote des années 1970-1980, qui a trouvé la mort lors d'essais sur le circuit Paul Ricard en 1986.

Italie 2016 - Felipe Nasr, Sauber

Italie 2016 - Felipe Nasr, Sauber
49/92

Photo de: Stilo

À l'arrière, se trouvent Giuseppe Farina (au centre), premier champion du monde de l'Histoire de la F1, et Alberto Ascari (à droite), champion du monde en 1952 et 1953, au destin tragique puisqu'il s'est tué à Monza en 1955 lors d'essais, quelques jours après sa célèbre sortie de piste dans l'eau du port de Monaco.

Italie 2016 - Felipe Nasr, Sauber

Italie 2016 - Felipe Nasr, Sauber
50/92

Photo de: Stilo

Et pour finir, Michele Alboreto, pilote dans les années 1980-1990 et vainqueur de cinq GP en F1, qui a ensuite poursuivi sa carrière en Endurance notamment, où il a trouvé la mort lors d'essais avec Audi au Lausitzring en 2001. Il est à noter qu'à différents endroits du casque, se trouvent des noms de virages célèbres du circuit de Monza : Parabolica, Lesmo, Roggia, Serraglio et Biassono. Le logo de la piste est d'ailleurs présent à l'arrière.

Italie 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari

Italie 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari
51/92

Photo de: XPB Images

Pour la course à domicile de son écurie, Vettel fait, sur son casque, quelques changements substantiels. D'abord, pour la première fois, son numéro 5 apparaît sur le côté, sur un dégradé de gris.

Italie 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari

Italie 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari
52/92

Photo de: XPB Images

Le Cheval Cabré, habituellement présent sur le côté justement, est placé à l'arrière sur un fond chromé aux couleurs du drapeau italien.

Italie 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari

Italie 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari
53/92

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Le haut du casque accompagne les modifications globales avec le même dégradé de gris mais surtout le numéro du pilote y est inscrit, comme le règlement l'exige, mais en toutes lettres et en italien, "Cinque". Cinq qui symbolise aussi l'objectif de Vettel depuis sa dernière couronne en 2013 : le cinquième titre.

Singapour 2016 - Max Verstappen, Red Bull

Singapour 2016 - Max Verstappen, Red Bull
54/92

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Dans la nuit de Singapour, Verstappen a utilisé un casque reprenant exactement les couleurs et motifs de son design du moment, mais en le pailletant pour obtenir un effet nocturne sympathique.

Singapour 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari

Singapour 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari
55/92

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Et revoilà Vettel ! Comme en Italie, le chiffre est placé sur les côtés et, comme la bande noire sur laquelle il se tient, une peinture "effet hologramme" est utilisée pour que la lumière qui se reflète dessus soit décomposée et offre un spectre de couleurs, comme pour la surface d'un CD.

Singapour 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari

Singapour 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari
56/92

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Le reste du casque est blanc mat avec l'habituelle bande aux couleurs du drapeau allemand. Mais, comme à Monza, le numéro du quadruple champion du monde est écrit en toutes lettres sur le haut, en anglais cette fois. Ce "five" paraît anodin mais il est l'oeuvre de Mauro Schedoni, dont l'entreprise n'est autre que la créatrice des garnitures en cuir de Ferrari depuis une quarantaine d'années, et qui a notamment posé sa griffe et son écriture à la main sur les sièges de Prost, Mansell ou encore Schumacher.

Singapour 2016 - Fernando Alonso, McLaren

Singapour 2016 - Fernando Alonso, McLaren
57/92

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Comme à Monaco, Alonso donne à son casque un aspect chromé et pailleté dans les rues de Singapour.

Singapour 2016 - Fernando Alonso, McLaren

Singapour 2016 - Fernando Alonso, McLaren
58/92

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Singapour 2016 - Pascal Wehrlein, Manor

Singapour 2016 - Pascal Wehrlein, Manor
59/92

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Chez Wehrlein, les changements sont un peu plus substantiels, avec des paillettes et un aspect brillant au niveau des parties rouges. Les parties noires sont travaillées pour donner un aspect mosaïque.

Singapour 2016 - Pascal Wehrlein, Manor

Singapour 2016 - Pascal Wehrlein, Manor
60/92

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Sur le haut du casque, les formes géométriques sont toujours présentes et accentuées par un effet pailleté.

Japon 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari

Japon 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari
61/92

Photo de: XPB Images

Vous reprendrez bien un peu de Vettel ? Pour le Japon, les changements sont de nouveau marginaux mais bien visibles.

Japon 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari

Japon 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari
62/92

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Ainsi, les bandes noire, rouge et jaune ont un aspect peint et, sur le dessus, un petit ninja apparaît - qui porte sur sa tenue le logo de Sebastian Vettel - aux côtés du 5 qui est écrit dans un style calligraphique typique.

Japon 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari

Japon 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari
63/92

Photo de: XPB Images

Le reste du casque est blanc mat, sauf l'arrière...

Japon 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari

Japon 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari
64/92

Photo de: JMD Jens Munser Designs

En effet, il représente le drapeau japonais avec le fameux cercle rouge au centre.

États-Unis 2016 - Daniel Ricciardo, Red Bull

États-Unis 2016 - Daniel Ricciardo, Red Bull
65/92

Photo de: XPB Images

À l'occasion du Grand Prix des États-Unis, Ricciardo arbore un casque en hommage au cascadeur américain Evel Knievel (1938-2007).

États-Unis 2016 - Daniel Ricciardo, Red Bull

États-Unis 2016 - Daniel Ricciardo, Red Bull
66/92

Photo de: Red Bull Content Pool

Un portrait de Knievel figure d'ailleurs à l'arrière du casque.

États-Unis 2016 - Daniel Ricciardo, Red Bull

États-Unis 2016 - Daniel Ricciardo, Red Bull
67/92

Photo de: Red Bull Content Pool

Il reprend les couleurs des casques et des costumes de Knievel mais aussi sa devise "Color Me Lucky" ("Porte-moi chance"), que le cascadeur avait fait inscrire sur son heaume après un accident où son casque lui a sauvé la vie.

États-Unis 2016 - Daniel Ricciardo, Red Bull

États-Unis 2016 - Daniel Ricciardo, Red Bull
68/92

Photo de: Red Bull Content Pool

Sur le dessus, le prénom "Evel" ainsi que le numéro de Ricciardo reprennent les codes des casques et des costumes du cascadeur.

États-Unis 2016 - Romain Grosjean, Haas

États-Unis 2016 - Romain Grosjean, Haas
69/92

Photo de: XPB Images

Lors de la course disputée à Austin - la première pour l'écurie américaine Haas à domicile - Grosjean prend aussi son 100e départ en F1. Son casque est majoritairement noir, gris et rouge (les couleurs de Haas) avec le drapeau des États-Unis sur le sommet.

États-Unis 2016 - Romain Grosjean, Haas

États-Unis 2016 - Romain Grosjean, Haas
70/92

Photo de: XPB Images

États-Unis 2016 - Romain Grosjean, Haas

États-Unis 2016 - Romain Grosjean, Haas
71/92

Photo de: XPB Images

À l'arrière, un petit clin d'oeil à Gene Haas, le propriétaire de l'écurie et surtout fondateur de Haas Automotion : une machine-outil est représentée, la fabrication et la vente de ces appareils étant le domaine dans lequel l'entrepreneur a fait fortune. Ce casque lui sera d'ailleurs offert après l'épreuve.

Mexique 2016 - Sergio Perez, Force India

Mexique 2016 - Sergio Perez, Force India
72/92

Photo de: XPB Images

Lors du Grand Prix du Mexique, les pilotes nationaux ont fait preuve de créativité. Ainsi, Pérez délaissait son casque à dominante jaune pour un heaume plus bariolé.

Mexique 2016 - Sergio Pérez, Force India

Mexique 2016 - Sergio Pérez, Force India
73/92

Photo de: XPB Images

Ce dernier fait la part belle à la "Fondation Checo Pérez", destinée à venir en aide aux enfants et jeunes défavorisés du Mexique : le design, aux dessins enfantins, est parsemé de petites mains de toutes les couleurs.

Mexique 2016 - Sergio Pérez, Force India

Mexique 2016 - Sergio Pérez, Force India
74/92

Photo de: XPB Images

Ce casque a été par la suite vendu aux enchères pour récolter des fonds pour la Fondation du natif de Guadalajara.

Mexique 2016 - Esteban Gutiérrez, Haas

Mexique 2016 - Esteban Gutiérrez, Haas
75/92

Photo de: Haas F1 Team

Les couleurs étaient aussi de sortie du côté de Gutiérrez à Mexico !

Mexique 2016 - Esteban Gutiérrez, Haas

Mexique 2016 - Esteban Gutiérrez, Haas
76/92

Photo de: Esteban Gutierrez

Il reprend des codes de la culture mexicaine, avec une grande inspiration à chercher du côté de l'art typique du pays. Mais aussi un hommage sportif puisque y sont représentés les frères Rodríguez, Pedro et Ricardo, deux légendes du sport automobile au Mexique (qui ont donné leur nom au circuit sur lequel se déroule le GP), qui ont tous les deux connu la F1 mais aussi un destin tragique.

Mexique 2016 - Esteban Gutiérrez, Haas

Mexique 2016 - Esteban Gutiérrez, Haas
77/92

Photo de: Esteban Gutierrez

Sur la partie arrière, dans un océan de couleurs vives, le nom du pilote prend en sandwich celui du pays, sur lequel est accroché un des éléments les plus reconnaissables de la culture mexicaine : le fameux sombrero. Ce casque est l'oeuvre de l'artiste Gabriela Martinez.

Brésil 2016 - Lewis Hamilton, Mercedes

Brésil 2016 - Lewis Hamilton, Mercedes
78/92

Photo de: XPB Images

Pour le GP du Brésil, Hamilton arbore un casque rendant hommage à son idole, Ayrton Senna, en reprenant ses couleurs et son design caractéristiques, qui se marient avec celui du Britannique.

Brésil 2016 - Lewis Hamilton, Mercedes

Brésil 2016 - Lewis Hamilton, Mercedes
79/92

Photo de: Mercedes AMG

Mais il rend aussi hommage au Brésil avec quelques éléments de la culture auriverde présents à l'arrière tels que le drapeau ainsi qu'une représentation du Christ Rédempteur du mont Corcovado, de Rio de Janeiro.

Brésil 2016 - Lewis Hamilton, Mercedes

Brésil 2016 - Lewis Hamilton, Mercedes
80/92

Photo de: Lewis Hamilton

Il débutera la course, disputée sous la pluie, avec ce casque mais en changera au moment du premier drapeau rouge, de l'eau s'infiltrant par les aérations. Il franchira la ligne d'arrivée en tête - remportant son premier GP du Brésil - avec son casque habituel, à dominante blanche.

Brésil 2016 - Felipe Nasr, Sauber

Brésil 2016 - Felipe Nasr, Sauber
81/92

Photo de: Sauber F1 Team

Nasr met aussi en avant les couleurs de son pays sur son heaume.

Brésil 2016 - Felipe Nasr, Sauber

Brésil 2016 - Felipe Nasr, Sauber
82/92

Photo de: Sauber F1 Team

Le "L" blanc est ainsi utilisé pour y insérer un drapeau brésilien stylisé. La ligne d'horizon de la ville de Sao Paulo peut être aperçue à l'arrière, dans la partie orange.

Brésil 2016 - Felipe Massa, Williams

Brésil 2016 - Felipe Massa, Williams
83/92

Photo de: Williams F1

Pour Massa, le GP du Brésil est - à ce moment-là - sa dernière apparition de pilote de F1 devant les siens, à Interlagos. Pour l'occasion, Williams et Martini lui ont offert une combinaison spéciale aux couleurs de son pays mais il a aussi fait faire un casque particulier.

Brésil 2016 - Felipe Massa, Williams

Brésil 2016 - Felipe Massa, Williams
84/92

Photo de: Felipe Massa

En effet, même s'il garde son design habituel, les couleurs sont différentes et il est chromé. Mais ce n'est pas tout puisque des photos en constituent le fond.

Brésil 2016 - Felipe Massa, Williams

Brésil 2016 - Felipe Massa, Williams
85/92

Photo de: Felipe Massa

Ces images le montrent lui mais aussi ses proches, amis, famille, dans des moments heureux.

Abu Dhabi 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari

Abu Dhabi 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari
86/92

Photo de: Ferrari

Vettel dernière ! Pour l'ultime épreuve de la saison, l'Allemand dispose d'un casque qui, une nouvelle fois, va jouer avec les effets de lumière.

Abu Dhabi 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari

Abu Dhabi 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari
87/92

Photo de: JMD Jens Munser Designs

En alliant chrome, effet hologramme et paillettes, il va s'adapter aux conditions de luminosité, qu'il soit porté en plein jour, au soleil couchant ou sous l'éclairage artificiel. Le chiffre 5 est repoussé sur les côtés.

Abu Dhabi 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari

Abu Dhabi 2016 - Sebastian Vettel, Ferrari
88/92

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Cela pour permettre à l'Allemand d'arborer son numéro en lettres sur le haut du casque, avec le mot "خمسة" qui signifie "cinq" en arabe.

Abu Dhabi 2016 - Pascal Wehrlein, Manor

Abu Dhabi 2016 - Pascal Wehrlein, Manor
89/92

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Wehrlein met du doré dans les parties habituellement colorées alors que le noir est peint avec le fameux effet "hologramme", à Singapour.

Abu Dhabi 2016 - Pascal Wehrlein, Manor

Abu Dhabi 2016 - Pascal Wehrlein, Manor
90/92

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Sur le dessus, on peut voir dans que les formes géométriques sont toujours présentes de façon bien plus discrète qu'à l'accoutumée.

Abu Dhabi 2016 - Jenson Button, McLaren

Abu Dhabi 2016 - Jenson Button, McLaren
91/92

Photo de: XPB Images

Pour son dernier Grand Prix en Formule 1 - mais peut-on tout à fait exclure qu'il puisse revenir un jour vu la fin d'année 2016 - Jenson Button a ressorti un design de casque qu'il connaît bien. En effet, il s'agit, ni plus ni moins, que ce celui de la saison de son titre, en 2009, quand il avait troqué le bleu et le rouge contre du jaune fluo et du noir, chez Brawn GP.

Abu Dhabi 2016 - Jenson Button, McLaren

Abu Dhabi 2016 - Jenson Button, McLaren
92/92

Photo de: McLaren

Il dispose toutefois de particularités : un petit liseré rose autour du premier cercle noir en partant du haut, en hommage à son père John Button, et la présence de dessins dans la partie basse arrière. Une phrase est aussi inscrite dans la bande blanche : "The journey is the reward" ("Le voyage est la récompense").

Article suivant
Le rapport à la sécurité d'Ayrton Senna

Article précédent

Le rapport à la sécurité d'Ayrton Senna

Article suivant

Alonso - 2016 est ma troisième meilleure saison en F1

Alonso - 2016 est ma troisième meilleure saison en F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Fabien Gaillard