Vettel disqualifié : la FIA modifie le classement final du GP

La FIA a amendé le classement final du Grand Prix de Hongrie 2021 de F1 à la suite de la publication étonnante d'un classement ce dimanche soir où Sebastian Vettel apparaissait toujours second malgré sa disqualification.

Vettel disqualifié : la FIA modifie le classement final du GP

Les vérifications d'après-course faites sur l'Aston Martin de Sebastian Vettel, qui a terminé second sur la piste, n'ont permis aux commissaires techniques de la FIA de ne recueillir que 0,3 litre de carburant alors qu'un échantillon de 1 litre est exigé par le Règlement Technique (article 6.6.2). En conséquence, Vettel a été disqualifié et donc exclu des résultats de la course.

Presque immédiatement après l'annonce de cette décision, Aston Martin a fait part de son intention de faire appel, lui laissant 96 heures (soit jusqu'à jeudi soir) pour véritablement interjeter appel ou non. La structure soutient que la voiture contient bien la quantité de carburant nécessaire au prélèvement mais tous les efforts faits ce dimanche soir ont été vains.

L'équipe suspecte un problème de pompe qui aurait obligé Vettel à s'arrêter en piste à la fin du tour de décélération, ce qui pourrait expliquer pourquoi le carburant ne se trouve pas dans le réservoir.

Le directeur d'Aston Martin, Otmar Szafnauer, est en tout cas certain qu'il y a bien suffisamment d'essence dans sa monoplace. "D'après tous nos calculs, il devrait rester 1,44 litre de carburant dans la voiture après le prélèvement de 300 millilitres. Et nous devons simplement montrer à la FIA que le carburant est là, et que les 300 millilitres sont suffisants pour leur échantillon de carburant."

Lire aussi :

Désormais, l'AMR21 de Vettel est entre les mains de la FIA pendant que le processus d'appel suit son cours. Elle va être transportée dans le département technique de l'instance dirigeante, en France.

En dépit de l'annonce de la disqualification, la FIA a étonné hier soir en publiant un classement final où Vettel figurait toujours en seconde position, avec une note en bas de page indiquant que ce résultat dépendait de l'appel. Cela a soulevé quelques questions car cette façon de procéder n'est pas en ligne avec ce qui se fait habituellement, les voitures étant en général exclues des résultats indépendamment du déroulé du processus d'appel.

Ce lundi, un nouveau classement revu a été publié où Vettel a bien été retiré des résultats, permettant donc à tous les pilotes derrière lui de gagner une position. Il semble donc que le classement publié dimanche soir relevait surtout d'une erreur et non d'un changement de procédure.

Une note dans les documents précise : "Le classement est provisoire, sous réserve du résultat de la notification d'appel déposée par Aston Martin Cognizant F1 Team contre la décision 59 des commissaires."

Classement final du GP de Hongrie 2021 de F1

P. Pilote Constructeur Écart
1 France Esteban Ocon Alpine  
  Germany Sebastian Vettel Aston Martin 1.859
2 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 2.736
3 Spain Carlos Sainz Jr. Ferrari 15.018
4 Spain Fernando Alonso Alpine 15.651
5 France Pierre Gasly AlphaTauri 1'03.614
6 Japan Yuki Tsunoda AlphaTauri 1'15.803
7 Canada Nicholas Latifi Williams 1'17.910
8 United Kingdom George Russell Williams 1'19.094
9 Netherlands Max Verstappen Red Bull 1'20.244
10 Finland Kimi Räikkönen Alfa Romeo 1 Lap
11 Australia Daniel Ricciardo McLaren 1 Lap
12 Germany Mick Schumacher Haas 1 Lap
13 Italy Antonio Giovinazzi Alfa Romeo 1 Lap
  Russian Federation Nikita Mazepin Haas 67 Laps
  United Kingdom Lando Norris McLaren 68 Laps
  Finland Valtteri Bottas Mercedes  
  Mexico Sergio Pérez Red Bull  
  Monaco Charles Leclerc Ferrari  
  Canada Lance Stroll Aston Martin  
partages
commentaires

Voir aussi :

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021
Article précédent

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021

Article suivant

Esteban Ocon, 14e vainqueur français en F1

Esteban Ocon, 14e vainqueur français en F1
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021