Formule 1
03 juil.
Événement terminé
10 juil.
Événement terminé
17 juil.
Événement terminé
14 août
EL3 dans
16 Heures
:
06 Minutes
:
25 Secondes
04 sept.
EL1 dans
20 jours
11 sept.
Prochain événement dans
27 jours
25 sept.
EL1 dans
41 jours
C
GP de l'Eifel
09 oct.
Prochain événement dans
55 jours
23 oct.
Prochain événement dans
69 jours
31 oct.
Prochain événement dans
77 jours

La distanciation physique va influencer la position des commissaires

partages
commentaires
La distanciation physique va influencer la position des commissaires
Par :
Co-auteur: Fabien Gaillard
1 juil. 2020 à 18:03

Les commissaires de piste seront placés à des endroits différents de d'habitude lors des courses de la saison 2020 de F1, en raison des mesures de distanciation physique liées à la pandémie de COVID-19.

La saison 2020 de F1 va démarrer ce week-end en Autriche. Dans le cadre de la lutte contre la pandémie de COVID-19, la distanciation physique a été instaurée avec une distance d'au moins un mètre à respecter dans la mesure du possible, et la mise en place pour la discipline reine d'une "biosphère" afin d'essayer d'éviter toute contamination.

Ces mesures doivent s'appliquer aux commissaires de piste. Ainsi, même si la visibilité et l'accès resteront les mêmes, selon Luca De Angelis, ingénieur circuit chez EM Motorsport, société qui fournit à la F1 le système d'affichage avec des panneaux LED à chaque course. Ces panneaux peuvent être activés loin des barrières où un incident survient, ce qui fera partie des changements implémentés concernant les postes de commissaires, comme cela a été recommandé par la FIA dans ses lignes directrices.

Lire aussi :

"C'est déjà un défi, mais cette année le sera encore plus – à commencer par le port de masques, de gants et toute la désinfection, et la nécessité d'éviter le contact direct avec les gens", a déclaré De Angelis. "Habituellement, les commissaires se trouvent toujours ensemble à l'intérieur du poste. En Autriche, il y aura 15-16 secteurs. Cela signifie donc qu'il y aura 15-16 commissaires qui contrôleront les panneaux."

"Nous devons nous assurer que cette personne puisse s'asseoir à l'écart des autres commissaires et des autres personnes travaillant autour de la piste, mais toujours dans un endroit sûr et confortable pour pouvoir voir tout ce qui se passe dans sa partie de la piste. [Ces commissaires] peuvent être situés jusqu'à 400-500 m des panneaux de drapeaux."

"Ainsi, ils peuvent être placés quelque part – par zones – et être toujours en mesure de gérer, contrôler et utiliser les panneaux de drapeaux tout en gardant une distanciation sociale. Donc, dans ce cas, c'est très utile d'avoir ce genre de système car nous pouvons empêcher toute interaction sociale entre les commissaires. C'est un peu triste à dire parce que vous ne voulez pas que les gens ne soient pas 'sociables', mais c'est dans leur intérêt et pour leur propre bien et pour pouvoir toujours assurer le service comme ils le font habituellement."

Les lignes directrices de la FIA intitulées "Retour au sport automobile" expliquent comment les championnats et les organisateurs d'événements peuvent reprendre le sport automobile en mettant en œuvre de nouveaux protocoles de sécurité dans le contexte des risques posés par le COVID-19. Les principales suggestions consistent à examiner le plan de sécurité de chaque événement, qui est basé sur les recommandations pertinentes du Code Sportif International de la FIA, et à voir où le nombre global de travailleurs liés à la sécurité sur la piste peut être réduit tout en garantissant les mêmes normes de sécurité que dans des circonstances normales.

Il existe également des directives spécifiques concernant l'équipement de protection individuelle et la manière dont les kits de protection individuelle pour les commissaires – tels que les casques, les radios, les micro-casques, les téléphones portables, les drapeaux, l'équipement de réparation des barrières, et les véhicules de récupération et d'inspection des pistes – seront attribués sur une base d'utilisation exclusive pour la durée des événements. Les lignes directrices précisent que si ces articles doivent être partagés, ils ne peuvent être utilisés en toute sécurité par une autre personne qu'après avoir été nettoyés.

Après son forfait à Melbourne, McLaren approuve le nouveau protocole

Article précédent

Après son forfait à Melbourne, McLaren approuve le nouveau protocole

Article suivant

OUI, on lance une section payante et NON, on ne vous enlève rien !

OUI, on lance une section payante et NON, on ne vous enlève rien !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Autriche
Auteur Alex Kalinauckas