Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
52 jours
09 mai
Prochain événement dans
70 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
06 juin
Course dans
101 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
108 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
126 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
143 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
157 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
185 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
192 jours
12 sept.
Course dans
199 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
213 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
217 jours
10 oct.
Course dans
227 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
241 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
248 jours
07 nov.
Course dans
255 jours

Domenicali remplacé à la FIA par l'ancien directeur de Force India

Ancien directeur adjoint de l'écurie Force India (désormais Racing Point), Bob Fernley va relever un nouveau défi en tant que directeur de la Commission monoplace de la FIA.

partages
commentaires
Domenicali remplacé à la FIA par l'ancien directeur de Force India

Bob Fernley va devenir directeur de la Commission monoplace de la FIA à la place de Stefano Domenicali, qui prendra le poste de président et PDG de la Formule 1 le mois prochain.

Lire aussi :

Fernley a travaillé pour l'écurie Ensign F1 ainsi qu'en IndyCar dans les années 1980 avant de devenir un acteur clé de Force India lorsque son ami Vijay Mallya a racheté l'écurie alors baptisée Spyker fin 2007. Il a cependant quitté l'équipe à l'été 2018 lorsqu'elle a été placée sous administration judiciaire avant d'être rachetée par un consortium mené par Lawrence Stroll.

En 2019, Fernley a brièvement mené le programme de McLaren aux 500 Miles d'Indianapolis, qui a connu une conclusion frustrante avec la non-qualification de Fernando Alonso. Il est également impliqué dans la promotion de jeunes ingénieurs via une association avec le centre national d'ingénierie en sports mécaniques de l'Université de Bolton.

"Je crois que le rebelle a enfin intégré l'ordre établi !" s'exclame Fernley auprès de Motorsport.com. "Je marche sur les traces de deux très bons prédécesseurs en Gerhard [Berger] et Stefano. J'ai donc du pain sur la planche pour égaler ce qu'ils ont fait au fil des années. Il va me falloir quelques mois pour prendre mes marques, comme vous pouvez l'imaginer. Mais une fois bien installé, espérons pouvoir continuer le bon travail qu'ils ont fait, et peut-être le faire progresser un peu."

La commission a déjà abattu une grande partie de son travail en consolidant la pyramide des formules de promotion via les échelons F4, F3 et F2, mais ce n'est pas fini. "Gerhard et Stefano ont mis tout ça en place, mais je pense qu'il reste probablement du travail à faire, en particulier sur les coûts", poursuit Fernley. "C'est quelque chose qui était très important à mes yeux, même chez Force India. Je nous vois poursuivre ce processus pour nous assurer que cela puisse devenir aussi bon marché que possible afin qu'autant de gens que possible puissent participer."

"Il s'agit de comprendre la situation actuelle des catégories, car forcément, je débarque, et quand quelqu'un débarque, il a toujours un avis différent sur les choses, il porte un nouveau regard dessus, ce qui n'est pas une mauvaise chose. Mais le plus important est de poursuivre la gestion qui a déjà été mise en place et de travailler à partir de ça."

McLaren voit Ferrari rebondir dès la saison 2021

Article précédent

McLaren voit Ferrari rebondir dès la saison 2021

Article suivant

Jost Capito devient PDG de Williams Racing

Jost Capito devient PDG de Williams Racing
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Adam Cooper
Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus Prime

Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus

À première vue, la nouvelle Red Bull pour la saison 2021 de F1 semble très similaire à la monoplace de l'an passé, mais un examen attentif révèle qu'il y a en réalité beaucoup de choses intéressantes.

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons Prime

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons

Comme les autres monoplaces présentées jusque-là, l'Alfa Romeo C41 dévoilée ce lundi en Pologne s'apparente davantage à une évolution qu'à une révolution.

Formule 1
23 févr. 2021
Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon Prime

Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon

Apparues en 2003 en Formule 1, les qualifications sur un tour suscitèrent controverse et bricolage absurde. Pourtant, elles auraient pu faire la part belle à quelques principes malheureusement vite oubliés.

Formule 1
21 févr. 2021
Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté Prime

Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté

Alors que Honda s'apprête à quitter la Formule 1 (encore une fois !) fin 2021, retour sur les exploits d'un autre constructeur japonais qui a dépensé trop d'argent, s'est adapté trop lentement, a trop peu accompli et est parti trop tôt à cause d'une crise économique...

Formule 1
20 févr. 2021
Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1 Prime

Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1

AlphaTauri a présenté son AT02, et une nouvelle livrée, avec la volonté de s'installer dans la bataille du milieu de peloton. Même s'il y a peu de pièces totalement nouvelles sur le rendu informatique, quelques indices indiquent sans doute des changements à venir...

Formule 1
19 févr. 2021
Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5 Prime

Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5

Dans son ascension vers la Formule 1, Esteban Ocon a fait une apparition en Formule Renault 3.5 en parallèle de sa campagne victorieuse en F3 Europe. Ses deux meetings dans la discipline n'ont pas été couronnés de succès mais lui ont beaucoup appris.

Formula V8 3.5
18 févr. 2021
Comment Ferrari peut redresser la barre en 2021 Prime

Comment Ferrari peut redresser la barre en 2021

Après avoir menacé Mercedes pour le titre mondial à plusieurs reprises, Ferrari a connu en 2020 une dégringolade inédite depuis le début des années 1990. Il pourrait lui falloir un certain temps pour retrouver le droit chemin.

Formule 1
18 févr. 2021
L'influence de Mercedes sur la McLaren 2021 Prime

L'influence de Mercedes sur la McLaren 2021

McLaren est la première écurie de Formule 1 à montrer son jeu avec une version propulsée par Mercedes de la MCL35 qui a obtenu la troisième place du classement des constructeurs. Mais le moteur n'est pas le seul domaine où McLaren s'est inspiré des Champions en titre.

Formule 1
16 févr. 2021