Donington n'a pas l'intention de remplacer Silverstone

Le circuit de Donington Park a fait savoir qu'il n'était pas intéressé par l'organisation du Grand Prix de Grande-Bretagne, même si Silverstone venait à abandonner l'épreuve.

Le British Racing Drivers' Club, propriétaire de Silverstone, considère actuellement la possibilité d'activer une clause figurant dans son contrat avec la FOM. Elle lui permettrait de stopper l'organisation du Grand Prix de Grande-Bretagne plus tôt que prévu, soit après l'édition 2019, alors que le bail court jusqu'en 2026.

Par le passé, Donington a accueilli le Grand Prix d'Europe en 1993, et a failli remplacer Silverstone à la fin des années 2000, ce qui ne s'était finalement pas fait. Cet échec avait mis en grande difficulté le circuit, qui ne compte pas se relancer dans une telle aventure.

Interrogé sur un éventuel intérêt pour accueillir le Grand Prix de Grande-Bretagne, le directeur du circuit, Chistopher Tate, a répondu catégoriquement : "Absolument pas."

"Nous avons fixé un objectif très clair, qui est de conserver le tracé du circuit tel qu'il est. Nous n'avons aucun intérêt pour accueillir une course de monoplaces modernes et très rapides, car nous devrions complètement changer Donington Park."

Un business model très critiqué

Christopher Tate a également critiqué les standards que la F1 impose aux circuits pour qu'ils puissent accueillir des Grands Prix. Il pense néanmoins que l'arrivée de Liberty Media pourrait changer la donne dans la manière dont sont conclus les accords entre la catégorie reine et les circuits. 

"Le business model n'a de sens pour personne, et tout ce désordre autour du calendrier a une incidence terrible sur le reste du sport automobile", a-t-il assuré. "Espérons qu'il y aura un business model totalement différent, et Liberty a fait toutes les déclarations qu'il fallait concernant les événements historiques [tels que le Grand Prix de Grande-Bretagne]. Je crois que les nouveaux propriétaires comprendront comment tout cela s'intègre, car ils ont la compréhension d'un média. Ça ne peut pas continuer sur les mêmes bases."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités
Tags donington, silverstone