Donne difficile pour les baquets Lotus 2014

Aucun des deux volants Lotus n’a encore été confirmé en vue de la saison prochaine, et les deux baquets font bien évidemment figure de postes les plus convoités par les pilotes demeurant encore sur le marché

Aucun des deux volants Lotus n’a encore été confirmé en vue de la saison prochaine, et les deux baquets font bien évidemment figure de postes les plus convoités par les pilotes demeurant encore sur le marché.

Si l’un des volants apparaît promis à Romain Grosjean pour une saison supplémentaire au moins, la seconde Lotus est très sollicitée, et Eric Boullier confirme être en discussions avec plusieurs pilotes, dont Hülkenberg et Maldonado. Felipe Massa a également de son côté pris contact avec l’équipe en vue de se replacer après sa dernière saison avec Ferrari.

Nous ne pensons pas qu'à 2014 ; nous pensons aux cinq prochaines années”, détaille Boullier, qui adopte une philosophie de top team pour asseoir sa structure.

Nous pensons à ce que nous pouvons nous permettre de faire ; nous devons faire en sorte que l'équipe aille de l'avant. Nous nous battons pour le podium, donc il nous faut nous assurer des garanties et de la stabilité pour l'équipe. Il faut penser à l'équipe, sécuriser les emplois. Je rêve d'avoir deux pilotes et de me battre pour la victoire tous les weekends, mais il faut construire l'équipe et s'assurer une base financière stable”, poursuit-il, indiquant ainsi que la décision concernant les pilotes pourrait se trouver facilitée par le fait de disposer d’un pilote apportant un budget avec lui.

Si un profil expérimenté et soutenu comme celui de Massa peut ainsi être intéressant pour l’équipe à moyen terme, un jeune pilote pouvant s’engager sur le long terme selon des conditions financières avantageuses (et autour duquel articuler un projet) l’est également. Dans le cas de Maldonado, la donne est d’autant plus compliquée que le Vénézuélien reçoit le support du pétrolier PDVSA, concurrent du groupe Total, qui soutient Romain Grosjean. Hülkenberg, quant à lui, n'apporte pas de soutien financier et ne peut offrir que la garantie d'un talent pur, dont s'est cependant passé Ferrari.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Felipe Massa , Romain Grosjean
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités