Dossier - Notre interprétation technique 2014 (3)

CamérasLa position des caméras sur les monoplaces est désormais régie par le règlement technique

Caméras

La position des caméras sur les monoplaces est désormais régie par le règlement technique. La raison ? Quelques écuries, la saison passée, se sont vues émettre des observations par les contrôleurs technique de la FIA en raison de tentatives d’optimisation aérodynamique (tout est bon à prendre en F1 !).

Red Bull les utilisait ainsi comme élément aérodynamique et Ferrari, comme élément de lest et rigidification des montants d'aileron avant… Le règlement était très succinte à ce sujet et laissait de la place aux fameuses « interprétations ».

En 2014, la position des caméras de la FOM sera à identique et obligatoire pour tous, et leur utilisation technique (comme ballast par exemple), extrêmement réduite.

Voici, ci-dessous, les normes nouvelles normes FIA concernant le positionnement des caméras embarquées.





Aileron avant L'aileron avant est l’élément (outre le power unit) dont on parle le plus actuellement, du fait que celui-ci représente une part d’environ 30% de l'appui total d’une Formule 1 moderne. Il se verra subir une cure de minceur par le règlement technique de la FIA, passant de 1800mm à 1650 mm. Des tests élaborés par Mercedes semblent pouvoir effacer la perte de rendement aérodynamique, http://www.toilef1.com/Exclu-L-aileron-Vortex-de-la.html s'ils sont concluants. Toutefois, tel qu'est le règlement actuellement, nous supposons que la seule réduction de largeur pourrait impliquer pour les monoplaces une perte de 12 à 15% d'appui à l'avant ! Une valeur, on l’imagine bien, colossale en F1 !



Museau et esthétique Enfin, ce qui fait le plus régir sur les réseaux sociaux en ce moment, et qui ne demeure qu’un élément esthétique à nos yeux, est le museau des futures monoplaces. Inquiétant pour certains en raison du look qu’il devrait avoir pour se conformer efficacement aux nouvelles règles, il fut au cœur d’une discussion entre les directeurs d’équipes lors d’une réunion du groupe technique. Les équipes redoutaient qu’un certain désamour des fans ne puisse être impliqué par ce qui s’annonce comme un petit choc visuel (notre vue de dessus ne permet pas totalement de se rendre compte de l’important changement esthétique). Là encore, la FIA a voulu intervenir sur le design au nom de la sécurité lors de chocs frontaux entre monoplaces, et même lors d'accidents isolés. Le « nez » des futures reines des circuits se verra descendre de 55cm à 18.5cm (un gouffre !) et dépasser d'au moins 220mm de l'aileron. Nous estimons que les designers des écuries l'affineront au maximum, comme sur notre étude, car sa position finale sera à l'avant des montants supportant l'aileron avant. Il est primordial de ne pas gêner le flux d'air central allant au fond plat, dans un soucis d'efficacité du diffuseur arrière et du refroidissement de la batterie (ES) de l'ERS. Bien sûr, pour le rappel, le double DRS est à présent interdit. Retrouvez les deux premières parties de notre étude technique 2013 ci-dessous: Comparatif visuel 2013/2014 Changement des pontons

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités