Dossier Schumacher #6 : Le comeback

En ce premier jour de l'année 2011, ToileF1

En ce premier jour de l'année 2011, ToileF1.com vous propose le dernier volet de son grand dossier consacré à Michael Schumacher.

- Le comeback


Après l’accident de Felipe Massa le 25 juillet lors de la séance qualification du Grand Prix de Hongrie. Michael Schumacher annonce qu’il assurera l’intérim à la demande de Stefano Domenicali et de Lucas Di Montezemolo. Le petit monde de la F1 s’enflamme. Le retour du Kaiser éclipse même l’annonce de BMW de se retirer de la compétition à la fin du championnat. La F1 ne pense qu’au retour du Baron Rouge. Les ventes de billets pour le Grand Prix de Belgique décollent. Lewis Hamilton se réjouit de pouvoir se battre contre Michael Schumacher : "Je suis très excité par le retour de Michael Schumacher, […] Michael est un des plus grands compétiteurs du sport et une légende. Ce serait bien de courir contre lui. " Enthousiasme partagé par Bernie Ecclestone qui aimerait que Schumacher revienne pour toujours.

Cependant même pour son retour, le champion allemand n’évite pas la polémique. Schumacher effectue des essais au volant d’une F2007 équipée de pneus slick utilisés en GP2. Mais l’utilisation de ces pneumatiques pose problème à certaines écuries dont Williams. L’écurie anglaise qui refusera la demande de Ferrari de faire rouler Michael Schumacher au volant de la F60 avant le Grand Prix d’Europe. RedBull et Toro Rosso feront de même expliquant que Jaime Alguersuari n’avait pas pu s’essayer au volant de la STR4 et qu’il n’y avait donc aucune raison de faire une exception pour un septuple champion du monde.

Mais c’est finalement son cou qui le fera renoncer à revenir à la compétition. Une chute en moto au mois de février l’avait en effet fragilisé et il n’aurait pas supporté un week-end de course. Le 11 août, le Kaiser annonce qu’il renonce à revenir en F1. Cette annonce a bien évidemment déçu ses fans qui espéraient déjà le revoir sur la plus haute marche du podium.

La déception n’aura été que de courte durée puisque le septuple champion du monde reviendra finalement bien à la compétition, en 2010 au sein de l’écurie Mercedes GP dirigée par son ami Ross Brawn.

Une saison 2010 en demi-teinte pour le septuple champion du monde. Au volant d’une monoplace qui ne lui convient pas, il ne parviendra jamais a en tirer le maximum. Pire, Schumacher est régulièrement dominé par son équipier Nico Rosberg. Les critiques fusent tout au long du championnat, mais Michael n’en a cure. Si pour certains, il a perdu sa pointe de vitesse, il n’a en revanche rien perdu de ses mauvais côtés, en témoigne la manœuvre franchement limite sur Barrichello au Grand Prix de Hongrie.

Déception semble donc être le mot qui désigne le mieux le retour de Michael Schumacher à la compétition. Mais fallait-il s’attendre à autre chose après trois ans d’absence ? Trois durant lesquels les F1 ont évolués. La fin de saison a été meilleure et semble augurer d’une saison 2011 plus positive pour le champion allemand. Wait and see comme on dit dans ces cas là.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Ross Brawn , Lewis Hamilton , Felipe Massa , Nico Rosberg , Bernie Ecclestone , Jaime Alguersuari
Équipes Toro Rosso , Mercedes , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités