Doyen des Champions du monde, John Surtees est décédé

Le pilote britannique s'est éteint à Londres, entouré des siens.

Âgé de 83 ans, John Surtees s'est éteint ce vendredi 10 mars à Londres, où il avait été admis à l'hôpital Saint-Georges en février. Les membres de la famille Surtees, parmi lesquels sa femme, Jane, et ses filles Leonora et Edwina, ont annoncé la triste nouvelle.

"John était un mari aimant, un père, un frère et un ami", souligne le communiqué de la famille. "C'était aussi l'un des grands des sports mécaniques et il continuait à travailler sans relâche, jusqu'à récemment avec la fondation Henry Surtees et le circuit de karting de Buckmore."

"Nous regrettons profondément la perte d'un homme si incroyable, gentil et aimant, avec une vie étonnante. C'était vraiment un exemple pour quelqu'un ayant repoussé lui-même ses limites jusqu'à son apogée, et qui a continué à se battre jusqu'à la fin."

Sacré en 1964 avec Ferrari, John Surtees était le doyen des Champions du monde de F1 depuis la disparition de Jack Brabham. Il a évolué dans la catégorie reine de 1960 à 1972, disputant 111 Grands Prix, décrochant six victoires et 24 podiums, et signant huit pole positions. Il est surtout le seul pilote à ce jour à avoir remporté le titre mondial sur deux et quatre roues, puisqu'avant d'arriver en Formule 1 il avait décroché sept titres de Champion du monde de vitesse moto avec MV Agusta (quatre en 500cc entre 1956 et 1960, trois en 350cc entre 1958 et 1960).

De 1970 à 1978, il a également dirigé sa propre écurie de Formule 1, qui portait son nom. Surtees a également participé à quatre reprises aux 24 Heures du Mans avec Ferrari et Lola, signant pour meilleur résultat une troisième place la même année que son titre mondial en F1.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1 , 24 heures du Mans , MotoGP
Pilotes John Surtees
Type d'article Actualités
Tags décès