Droits de l'Homme : le promoteur du GP d'Arabie saoudite a parlé aux pilotes

Le Prince Khalid Bin Sultan Abdullah Al Faisal, promoteur du nouveau Grand Prix d'Arabie saoudite, est allé à la rencontre des pilotes pour répondre à leurs préoccupations concernant le respect des droits de l'Homme dans le pays du Golfe.

Droits de l'Homme : le promoteur du GP d'Arabie saoudite a parlé aux pilotes

Au mois de décembre, avant de se rendre à Abu Dhabi pour conclure la saison 2021, la Formule 1 posera ses valises à Djeddah pour le premier Grand Prix d'Arabie saoudite de l'Histoire. Le championnat a conclu un accord prévoyant l'organisation d'une course dans le pays lors des dix prochaines années, avec la perspective d'une délocalisation à Qiddiya, future capitale du divertissement.

La décision d'organiser un Grand Prix en Arabie saoudite a suscité de vives critiques de la part d'ONG tels qu'Amnesty International, qui a déclaré que l'événement "s'inscrirait dans le cadre des efforts en cours pour laver par le sport le bilan catastrophique du pays en matière de droits de l'Homme". D'autres, comme Lewis Hamilton, ont souligné un "problème majeur" de non-respect des droits de l'Homme dans certains pays où se produit la F1.

Lire aussi :

En début d'année, le septuple Champion du monde s'est entretenu avec les responsables du Grand Prix de Bahreïn à ce sujet. Et le Prince Khalid Bin Sultan Abdullah Al Faisal, promoteur du Grand Prix d'Arabie saoudite et président de la fédération saoudienne de sport automobile, a également discuté de ces préoccupations avec plusieurs pilotes lors du Grand Prix de Grande-Bretagne, il y a quelques jours.

"J'ai rencontré plusieurs pilotes à Silverstone", a révélé le Prince lors d'une table ronde où étaient invités certains médias, dont Motorsport.com. "Je ne vais pas citer leurs noms mais Lewis Hamilton n'en faisait pas partie. J'ai parlé avec eux ouvertement. Je leur ai dit de venir en Arabie saoudite pour qu'ils voient ce qui se passe."

Depuis quelques années, le nombre de grands évènements sportifs mondiaux organisés en Arabie saoudite ne fait qu'accroître. Le pays du golfe Persique accueille notamment une épreuve de Formule E à Diriyah depuis 2018 et le Dakar depuis 2020. Par conséquent, le Prince a invité les pilotes de F1 à s'entretenir avec les personnes s'étant rendues en Arabie saoudite lors de ces événements.

"Il faut vous rendre sur place, rencontrer les habitants, et alors vous pourrez vous faire votre propre opinion. Je suis sûr que [les pilotes] ont des amis qui sont venus pour la Formule E ou le Dakar. Ils pourront leur en parler. C'est en venant chez nous qu'ils pourront ensuite se faire un avis, parce que nous avons confiance dans nos progrès passés et futurs. Nous n'avons donc aucun problème [à parler des droits de l'Homme]."

Depuis 2020, la F1 s'est engagée à devenir un championnat plus inclusif et plus diversifié, tout en essayant de répondre à d'autres questions sociales importantes, avec la mise en place du programme We Race As One. Interrogé par Motorsport.com sur le rôle du GP d'Arabie saoudite dans les actions entreprises par We Race As One, le Prince a répondu que les deux parties "travaillaient en étroite collaboration" pour "aligner les missions".

"À l'heure actuelle, les choses progressent vraiment bien entre nous", a-t-il ajouté. "En Arabie saoudite, ouvrir notre pays fait partie de notre stratégie. Nous voulons améliorer la qualité de vie de tout le monde, des Saoudiens et de tous ceux qui visitent l'Arabie saoudite. Cela nous aidera à atteindre nos objectifs."

partages
commentaires
Alonso a clarifié son commentaire sur le "côté obscur" de la F1

Article précédent

Alonso a clarifié son commentaire sur le "côté obscur" de la F1

Article suivant

"Désespéré" et sous pression, Mercedes a évité le fiasco à Silverstone

"Désespéré" et sous pression, Mercedes a évité le fiasco à Silverstone
Charger les commentaires
Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021