Droits TV : Coup de frein sur la F1 gratuite en direct en Italie

La Formule 1 gratuite et en clair devrait être réduite au minimum en Italie en 2018, avec la seule course à domicile, sur le circuit de Monza, qui serait diffusée en direct sur la RAI, même si un accord pourrait être trouvé concernant TV8.

La télévision d'État, la RAI, a été la colonne vertébrale de la couverture télévisée en Italie pendant des décennies, même si cela avait été dilué par la présence de Sky Italia ces dernières années.

Jusqu'à la saison passée, l'Italie avait un système similaire à la Grande-Bretagne, avec toutes les courses qui étaient diffusées en direct par Sky et neuf en live sur la RAI, avec des résumés pour le reste des épreuves.

Les récentes négociations portant sur 2018 ont vu la RAI échouer à satisfaire les exigences financières de Liberty, et aucun accord n'a été conclu, laissant Sky Italia comme la seule source de diffusion des courses en direct cette année.

La situation italienne est à l'opposé de ce qui se passe en France, où des courses de F1 en direct vont revenir sur la télévision gratuite avec TF1, qui va diffuser les Grands Prix de France et de Monaco ainsi que deux autres, en plus de résumés des meilleurs moments des autres GP, après cinq années de courses sur les canaux payants du Groupe Canal+, à l'exception du Grand Prix de Monaco 2017, diffusé en live sur C8.

Un accord similaire à celui obtenu par TF1 pourrait cependant éventuellement être reproduit en Italie, même s'il n'impliquerait pas de chaîne majeure. Il semble que Sky soit en train de travailler sur un accord pour que quatre courses soit diffusées en direct et les 17 autres en différé par le biais de sa filiale numérique terrestre gratuite TV8, qui propose déjà des épreuves MotoGP sur le même principe ainsi que des matches de Ligue des Champions.

Liberty continue de conclure des accords TV région par région, après avoir récemment confirmé la poursuite de la diffusion en clair gratuite sur RTL, en Allemagne, ainsi que la prolongation des accords de diffusion sur des chaînes payantes en Espagne avec Movistar et en Amérique Latine avec Fox.

Un facteur clé dans toutes les négociations est le projet de Liberty Media d'introduire son propre service de streaming en direct de la F1, alors que de nombreux contrats en cours donnent de tels droits aux diffuseurs actuels.

Avec Franco Nugnes

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités
Tags droits tv, liberty media