Du roulage précieux et représentatif en tests pour Pirelli

Les équipes de Formule 1 ont testé la nouvelle gamme de pneus Pirelli qui sera utilisée à compter du Grand Prix de Hongrie, lors de trois jours de tests à Silverstone

Les équipes de Formule 1 ont testé la nouvelle gamme de pneus Pirelli qui sera utilisée à compter du Grand Prix de Hongrie, lors de trois jours de tests à Silverstone. En plus d’offrir une occasion à de jeunes pilotes de rouler –comme le veulent ces essais officiellement pensés pour cela-, les pilotes titulaires ont également été autorisés à participer, à condition d’observer un test pneumatique géré spécifiquement par Pirelli.

Au terme des trois journées de tests, les équipes ont collecté énormément de données utiles pour le reste de la saison. Avec de nouvelles spécifications pneumatiques (construction 2012 couplées aux mélanges 2013), les équipes ont déjà beaucoup d’informations sur ce qui constitue les nouveaux pneus, et il n’y a pas eu de grande surprise.

Par ailleurs, un nouveau prototype de mélange dur était disponible pour les tests de Silverstone, uniquement pour les pilotes titulaires. Cette version plus dure du mélange dur avait déjà été évaluée lors des essais libres des GP d’Espagne et d’Angleterre. La FIA a fait une exception à la règle en autorisant les équipes à dépasser leur allocation habituelle de 100 trains de pneus par auto et par saison à des fins de tests, dans le but de valider les nouvelles introductions du manufacturier italien.

Nous pensons que tout le monde a atteint ses objectifs de ces trois jours de tests à Silverstone”, estime Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport. “De notre point de vue, nous avons tiré le meilleur parti de cette opportunité de réunir des données, nous aidant à atteindre les standards des équipes de Formule 1 pour le futur”.

Si les simulations contemporaines sont extrêmement avancées, certaines choses ne peuvent être découvertes qu’en piste avec une auto représentative.

Nous souhaitons remercier toutes les équipes et les instances dirigeantes pour leur coopération et leur aide pour la réalisation de ceci. Les pneus ont tous tourné avec fiabilité sur ces trois jours de tests, bien que l’on ne puisse bien sur comparer les temps à ceux observés lors du GP de Grande-Bretagne en raison des conditions de piste et d’autres paramètres différents. Les performances avérées de la structure 2012, consolidées par la vitesse des mélanges actuels, devraient fournir une variété de stratégies intéressante pour les prochaines courses”.

Les équipes disposent déjà de beaucoup d’informations de la saison dernière sur la forme et la déformation de ce pneu, et les trois jours de Silverstone furent utiles pour mesurer les effets que cela aura sur les monoplaces 2013.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités