Dure réalité pour Schumacher

En dehors de l'élimination de Mark Webber, la deuxième partie des qualifications a réservé deux autres surprises de taille dans le clan Mercedes, Nico Rosberg et Michael Schumacher étant relégués assez loin

En dehors de l'élimination de Mark Webber, la deuxième partie des qualifications a réservé deux autres surprises de taille dans le clan Mercedes, Nico Rosberg et Michael Schumacher étant relégués assez loin.

Alors que son coéquipier partira depuis la treizième position, le septuple champion du monde prendra le départ depuis une fort lointaine dix-septième place !

"Ça a été une journée assez difficile pour nous. Nous devons clairement voir que nous n'avions pas le rythme pour être devant. J'aurais probablement pu faire un tour plus rapide sans la poussière apportée par Maldonado sur la piste, mais je ne pense quand même pas que ça m'aurait permis d'aller en Q3," avoue Schumacher.

"Je ne crois pas que nous aurions pu faire beaucoup mieux. Ce matin, nous avons travaillé sur les longs relais vu qu'hier, nous n'avions pas pu le faire à cause de la pluie, mais je ne pense pas que ça ait compromis nos performances."

"Vous devez accepter que l'écart est plutôt important. Nous savons que l'association entre la configuration du circuit et la température ne nous convient pas vraiment, et nous essaierons de faire de notre mieux demain."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Mark Webber , Nico Rosberg
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités