Ecclestone a envoyé un projet de contrat pour le GP de France

Le Premier Ministre Français François Fillon ne confirmera pas le retour du Grand Prix de France de Formule 1 au calendrier pour 2013, mais a précisé à Nice Matin que Bernie Ecclestone venait d’envoyer un projet de contrat, signe de l’avancement des négociations

Ecclestone a envoyé un projet de contrat pour le GP de France

Le Premier Ministre Français François Fillon ne confirmera pas le retour du Grand Prix de France de Formule 1 au calendrier pour 2013, mais a précisé à Nice Matin que Bernie Ecclestone venait d’envoyer un projet de contrat, signe de l’avancement des négociations.

Suite à un déplacement dans le Var et à une visite sur le circuit du Paul Ricard, certaines rumeurs laissaient penser qu’une annonce serait faite aujourd’hui, mais il n’en est rien. Cependant, le retour du Grand Prix de France reste d’actualité.

Bernie Ecclestone vient de nous faire parvenir un projet de contrat, qui est un premier aboutissement des négociations engagées depuis plusieurs mois déjà. Nous disposons donc maintenant d'une base concrète de discussions, a déclaré Monsieur Fillion.

"La France met tous les atouts de son côté et avance à la fois dans son organisation et dans les négociations avec les autorités de la Formule 1. Je forme le vœu de revenir rapidement dans le Var pour l'annonce de ce qui serait une très belle fête populaire et sportive."

Fillon ajoute que la France fera tout son possible pour revoir la Formule 1 sur son territoire et que le circuit choisi était celui du Paul Ricard. Le Premier Ministre précise que l’alternance a été choisie à cause du contexte économique, mais que rien n’a été défini avec un autre circuit.

"Je souhaite le retour d’un Grand Prix en France, comme passionné de sports automobiles bien sûr, mais aussi parce qu’un grand pays de l’industrie automobile comme la France doit avoir son Grand Prix. Les Français sont très attachés à la Formule 1, comme ils le sont au rallye ou à l’endurance. L’engouement suscité par la présence en 2012 des trois pilotes français Romain Grosjean, Charles Pic et Jean-Eric Vergne le prouve," a-t-il ajouté.

"D’autre part, l’organisation d’un événement sportif de cette envergure est porteuse de rayonnement international, de retombées économiques, de développement touristique et de création d’emplois, pour la France et pour les collectivités qui accueillent l’événement."

"Ce retour doit se faire dans les meilleures conditions, c’est pourquoi le choix s’est porté sur le Castellet, qui a accueilli en de nombreuses occasions un Grand Prix de France et qui présente aujourd’hui toutes les conditions pour le faire à nouveau. Je veux également souligner l'engagement et la qualité du travail mené avec les collectivités varoises."

"Ce projet se doit d’être vertueux, en particulier au regard de l’exigence absolue de responsabilité dans l’engagement des deniers publics. C’est pourquoi nous avons fait le choix de l’alternance avec un autre Grand Prix, qui n’est pas encore défini. C’est aussi pourquoi je souhaite que le budget soit raisonnable, en particulier en ce qui concerne ce que l’on appelle le prix du plateau. Je précise également que l’Etat ne contribuerait pas financièrement à la tenue d'un Grand Prix, mais joue un rôle de caution au sein du Groupement d'Intérêt Public chargé de l'organisation."

partages
commentaires
Lotus F1 Team revient sur son début de saison
Article précédent

Lotus F1 Team revient sur son début de saison

Article suivant

Di Grassi est ravi de poursuivre sa collaboration avec Pirelli

Di Grassi est ravi de poursuivre sa collaboration avec Pirelli
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021
L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient Prime

L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient

L'expansion de la Formule 1 vers de nouveaux territoires n'a pas forcément été accueillie positivement, mais le Moyen-Orient et l'Afrique représentent de nouvelles régions importantes pour le sport automobile. Et les bienfaits commencent déjà à se faire ressentir.

Formule 1
19 nov. 2021