Ecclestone confirme les bons contacts avec Imola

Deux jours après sa rencontre avec le Maire d'Imola, que vous relatait Motorsport.com lundi, Bernie Ecclestone a confirmé que les discussions allaient dans le bon sens avec le circuit italien.

Ne figurant plus au calendrier depuis 2006, le tracé qui abritait alors le Grand Prix de Saint-Marin s'est positionné comme une alternative forte et crédible en vue de sauver le Grand Prix d'Italie, alors que Monza est en difficulté.

Exclusif : Imola en négociation pour sauver le GP d'Italie

Ecclestone a souligné les bons contacts pris lundi, et la réelle possibilité d'envisager un avenir à Imola pour la F1. Le grand argentier de la Formule 1 insiste notamment sur sa volonté de ne pas rayer l'Italie du calendrier, évoquant la possibilité d'une alternance entre Imola et Monza.

"Je veux que l'Italie reste au calendrier à tout prix, mais alors que j'ai rencontré les gens d'Imola, je n'ai rien entendu en provenance de Monza depuis un mois", regrette Ecclestone dans les colonnes de La Gazzetta dello Sport. "Le désir de sauver le Grand Prix d'Italie est là, mais ils n'ont pas l'argent. Les gens avec qui j'ai parlé [à Monaco] ne m'ont même pas demandé plus de temps pour décider."

"Imola propose une alternance avec Monza. Nous pourrions faire cela. Je veux m'assurer que l'Italie reste au calendrier. C'est Enzo Ferrari qui nous avait suggérer d'avoir une course proche de Bologne, donc c'est bien d'en parler à nouveau. Il y a de bonnes intentions et de bonnes bases."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités
Tags calendrier, ecclestone, imola, italie, monza