Ecclestone défend la réalisation TV du GP du Japon

Bernie Ecclestone s’est chargé de calmer la controverse autour de la réalisation TV du Grand Prix du Japon, durant lequel les Mercedes ont été très peu vues à l’écran. 

Après la course, les dirigeants de l’équipe allemande, Niki Lauda en tête, s’étaient étonnés de cette réalisation TV avec peu d’images de Lewis Hamilton et Nico Rosberg. Certains avaient voulu y voir une sorte de punition de la part d’Ecclestone et de la FOM, suite au refus de la firme à l’Etoile de fournir des moteurs à Red Bull pour la saison 2016. Mais Ecclestone est revenu sur les véritables raisons de ce changement de réalisation TV. 

"Les gens disent qu’il n’y a pas de dépassements, alors nous en avons montrés beaucoup", a expliqué Ecclestone dans le paddock de Sotchi. "En fait, si l’on regarde de près je crois que les équipes ont toutes eu plus ou moins le même temps de diffusion à la TV."

"Nous avons connu la même chose avec Michael [Schumacher]. Les gens ne veulent pas voir une voiture seule en piste. S’il y a de la course à l’avant, c’est bien."

Le Grand Argentier de la Formule 1 a indiqué qu’il s’en était expliqué avec Niki Lauda et que l’affaire était close. Peu après le Grand Prix du Japon, il avait déjà fait savoir qu’il s’agissait de trouver le meilleur équilibre possible au niveau des diffusions TV.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP du Japon
Circuit Suzuka
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités
Tags TV, ecclestone