Formule 1
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
Événement terminé
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
1 jour
31 juil.
-
02 août
EL1 dans
15 jours
C
GP du 70e Anniversaire
07 août
-
09 août
EL1 dans
22 jours
14 août
-
16 août
EL1 dans
29 jours
28 août
-
30 août
EL1 dans
43 jours
04 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
50 jours
C
GP de Toscane
11 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
56 jours
25 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
71 jours

Ecclestone - Dennis empêche Honda de fournir Red Bull

partages
commentaires
Ecclestone - Dennis empêche Honda de fournir Red Bull
Par :
Traduit par: Benjamin Vinel
24 oct. 2015 à 18:49

Grand argentier de la Formule 1, Bernie Ecclestone affirme que Honda souhaite fournir des moteurs à Red Bull en 2016, mais que Ron Dennis, directeur d'équipe de McLaren, oppose son veto à l'accord.

Yasuhisa Arai, Patron de Honda Motorsport lors de la conférence de presse de la FIA
Ron Dennis, Directeur Exécutif de McLaren
Bernie Ecclestone

Ecclestone ajoute que la FIA et lui se sont mis d'accord avec Honda pour que le motoriste japonais équipe deux écuries pour sa deuxième année. Cependant, McLaren dispose d'un veto quant à l'identité de cette équipe.

"La réponse honnête, à l'heure actuelle, semble être que Honda leur donnera volontiers un moteur mais que M. Dennis pense qu'ils ne devraient pas," déclare le Britannique. "Bien que Honda ait un accord avec la FIA et moi-même qui les autorise à rejoindre la F1 à condition de fournir des moteurs à une équipe la première année, deux équipes la deuxième et trois équipes la troisième."

"Et d'une façon ou d'une autre, ils se sont engagés envers Ron et lui ont donné un veto sur les moteurs, et il ne veut pas Red Bull. Il pense qu'ils pourraient être concurrents."

"Ron ne le savait probablement pas"

Mais comment s'est-on procuré un veto, chez McLaren, étant donné l'accord entre Honda et la FIA? "Pour être honnête envers Ron, il ne le savait probablement pas," répond Ecclestone. "Je ne rejette la faute sur personne. Ce sont les faits."

"Quand ils sont arrivés, la FIA a dit : 'Si nous vous laissons venir en F1, vous devez fournir des moteurs à trois équipes'. Ils ont répondu : 'Nous arrivons juste en F1, nous ne pensons pas pouvoir le faire. Nous fournirons des moteurs à une équipe la première année, et après ça, la deuxième et la troisième année'."

Ecclestone s'est montré évasif quant à la concrétisation de l'accord : "Je ne sais pas... Ron a dit 'hors de question'. C'est ce qui le concerne, donc je ne sais pas si son veto sera suffisant."

"Ils ne peuvent avoir des moteurs Honda que si Honda est d'accord et ils ne seront évidemment pas d'accord ; ils sont en désaccord avec Ron, parce que Ron les poursuivra en justice."

L'unité de puissance Honda représenterait-elle le moteur compétitif auquel Dietrich Mateschitz, propriétaire de Red Bull, tient tant? "À l'heure actuelle... Mais on ne sait pas comment va être le Honda de l'an prochain," conclut Ecclestone.

Article suivant
Les qualifications reportées à Austin

Article précédent

Les qualifications reportées à Austin

Article suivant

Les qualifications du GP des États-Unis auront lieu dimanche

Les qualifications du GP des États-Unis auront lieu dimanche
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing Boutique , McLaren Boutique
Auteur Adam Cooper