Ecclestone interrompt les négociations pour le GP d'Allemagne

La saga de la tenue du Grand Prix d’Allemagne se poursuit

La saga de la tenue du Grand Prix d’Allemagne se poursuit. En dépit du fait de disposer d’influents constructeurs et pilotes sur le plateau, la première puissance européenne n’est pas certaine de bénéficier d’une manche sur le Nürburgring en 2013.

Bernie Ecclestone a en effet annoncé aujourd’hui avoir mis un terme à ses négociations avec le circuit concernant la tenue du GP de la saison 2013.
A l’origine de l’imbroglio, l’apparente incapacité du tracé historique à fournir les garanties financières pour organiser ce qui devait être l’alternance avec le circuit d’Hockenheim.

Pour l’heure, ce sont donc 18 dates sûres qui demeurent au calendrier, le point d’interrogation pesant au-dessus du pays dans lequel Ecclestone risque par ailleurs une arrestation dans le cadre des poursuites judiciaires engagées via l’affaire Gribkowsky.

Un 20ème créneau demeure dans la balance au mois de juillet, étant tour-à-tour attribué selon les rumeurs à l’Autriche (Red Bull Racing), au Portugal (Algarve) ou à la Turquie (Istanbul).

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bernie Ecclestone
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités