Ecclestone: "La F1 peut se passer du GP d'Angleterre"

La présence du Grand Prix de Grande-Bretagne est de plus en plus incertaine pour la saison prochaine

La présence du Grand Prix de Grande-Bretagne est de plus en plus incertaine pour la saison prochaine. Silverstone devait céder la place à Donington Park en 2010, mais le circuit n'a pas réussi à réunir les fonds nécessaires à sa rénovation en vue d'accueillir la Formule 1 en 2010.

Un retour de Silverstone est une option pour sauver le Grand Prix, mais pas à n'importe quel prix. Si les organisateurs refusent un contrat d'une seule année, Bernie Ecclestone de son côté se déclare prêt à supprimer la manche anglaise si Silverstone n'accepte pas de payer le prix demandé.

Un porte parole de Silverstone a déclaré que la proposition faite par Ecclestone "n'était pas viable".

"Personne ne les oblige à le prendre," a rétorqué Bernie Ecclestone au quotidien britannique Daily Express. "Ce sont les affaires, nous leur avons fait une proposition. Avons-nous besoin d'un Grand Prix d'Angleterre ? Non."

Bernie Ecclestone refuse de réduire le prix sous prétexte que Silverstone serait une course de tradition.

"L'Italie est traditionnelle parce que toutes les courses se sont disputées à Monza, Monaco l'est également. Les courses de France et Grande-Bretagne se sont disputées sur trois tracés différents. Ce n'est pas traditionnel pour moi. La Grande-Bretagne n'est pas protégée."

"J'aimerais un nouvel avion parce que j'en ai un depuis plus de 40 ans, mais personne ne m'en propose un à prix réduit."

The Times rapporte qu'en cas d'annulation, le circuit de Donington Park devra payer 15 millions de livres pour rupture de contrat.

Donington a jusqu'à lundi pour trouver les 146 millions d'euros qui garantiraient sa présence dans le calendrier 2010 du championnat du monde de Formule 1.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bernie Ecclestone
Type d'article Actualités