Ecclestone : Le New Jersey n'a "pas d'argent"

Déjà reporté d'un an après que la première édition eut été prévue en 2013, le Grand Prix des Amériques, destiné à se dérouler au New Jersey l'an prochain, semble avoir reçu le coup de grâce

Déjà reporté d'un an après que la première édition eut été prévue en 2013, le Grand Prix des Amériques, destiné à se dérouler au New Jersey l'an prochain, semble avoir reçu le coup de grâce.

En effet, les organisateurs de la course n'ont pas versé les 100 millions de dollars requis par Bernie Ecclestone, provoquant le courroux de ce dernier. Leo Hindrey, le multi-milliardaire à la tête du projet, avait chargé la banque suisse UBS de réunir cette somme, sans succès. “C'est peu probable pour l'an prochain”, a donc déclaré Ecclestone. “Ils n'ont pas d'argent”.

Le grand manitou de la Formule 1 compare le cas du New Jersey à celui de Donington, circuit qui devait accueillir le Grand Prix de Grande-Bretagne à partir de 2010, après l'édition unique de 1993. Dans un contexte de crise financière, les organisateurs n'étaient pas parvenus à réunir assez d'argent, si bien que Silverstone avait récupéré la course.

Malgré toutes ces difficultés, les organisateurs du New Jersey continuent d'afficher leur optimisme quant à leur capacité à organiser leur premier Grand Prix dès 2014.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bernie Ecclestone
Type d'article Actualités