Ecclestone : Le New Jersey ne sera pas prêt pour 2013

L’Amérique s’apprête à refaire un retour fracassant en Formule 1

L’Amérique s’apprête à refaire un retour fracassant en Formule 1. Tout d’abord, avec l’arrivée cette saison du circuit d’Austin, au Texas, mais également dans les rues du New Jersey. Mais Bernie Ecclestone n’est pas convaincu par les efforts déployés par le dernier nommé pour l’organisation d’un GP urbain en 2013, comme en atteste son témoignage à l’antenne de BBC Sport.

“Non, définitivement pas !”, fut ainsi sa réponse, interrogé sur la potentialité de voir l’organisation de la course débuter à temps en 2013. Le Grand Manitou de la F1 a poursuivi en indiquant qu’il ne pensait pas que tout serait prêt à temps. Un sentiment que Sebastian Vettel, en promo pour Infiniti sur le tracé après Montréal, avait du mal à également dissimuler.

“S’ils peuvent tout finaliser et nous confirmer que ce sera fait, alors, pour sûr, ils seront au calendrier”, a toutefois tempéré Ecclestone avec plus de diplomatie. Le coup de pression est donné : trois mots de Bernie dans les médias pour faire entendre son message d’impatience auront suffi à alerter ceux à qui il s’adresse !

Bernie Ecclestone avait également émis des réserves sur la faisabilité à temps du projet du Circuit des Amériques pour l’édition 2012, mais l’organisation travaille d’arrache-pied pour proposer un évènement phare et de nombreux tickets ont déjà été vendus.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel , Bernie Ecclestone
Type d'article Actualités