Ecclestone - Mercedes et Ferrari pourraient détruire la F1

Bernie Ecclestone estime que la domination exercée par les écuries Mercedes et Ferrari, sur la piste comme en coulisses, pourrait être destructrice pour la Formule 1.

Il faut dire que les tensions qui règnent entre Ecclestone et les grands constructeurs automobiles impliqués en F1 n’ont cessé de croître au cours des derniers mois. Elles sont causées par le souhait du grand argentier de la F1 d’introduire un moteur standard à bas coût contre la volonté des constructeurs.

Ecclestone avoue que cette obstruction faite par Mercedes et Ferrari démontre, selon lui, que ces deux entreprises sont plutôt préoccupées par leurs propres intérêts et leurs succès en piste que par l’avenir de la F1.

Lors d’une interview exclusive accordée à la BBC, le Britannique déclare croire que Mercedes restera en F1 aussi longtemps que son équipe sera compétitive.

"Cela va détruire la F1, car ce constructeur fera comme les autres qui ont quitté la F1 quand cela a fait leur affaire. BMW et Toyota ont quitté la F1 quand cela a fait leur affaire”, de dire Ecclestone. 

Nous tentons de sauver notre sport alors que ces gens tentent de le sauver tout en protégeant leurs propres intérêts”, ajoute-t-il.

Le mandat de la FIA

Ecclestone et Jean Todt, le président de la FIA, ont récemment été mandatés pour proposer des changements à la structure de gouvernance de la F1 afin de résoudre la crise actuelle.

Cette nomination n’a pas été bien acceptée par les écuries. Ecclestone a même révélé que Ferrari avait écrit une lettre à la FIA dans laquelle il est affirmé que tout changement serait une violation des contrats qui lient les équipes à la direction de la F1.

Motorsport.com a appris que Ferrari était le seul des 27 membres du Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA à ne pas avoir voté en faveur du mandat accordé à Todt et Ecclestone.

Ce dernier dit ne pas être préoccupé par les actions prises par Ferrari, et suggère même ne pas craindre de l’affronter en justice si les choses de dégradent.

La seule chose à faire est d’ignorer ce que dit Ferrari, poursuivre comme si de rien n’était et dire : Vous avez le choix entre quitter la F1 et aller en arbitrage et voir ce que les spécialistes diront. Je crois que si nous allons en arbitrage, nous gagnerons facilement”, précise Ecclestone.

L’opinion publique

Bernie Ecclestone est convaincu que quelque chose doit être fait afin d’accroître la popularité de la F1, même si cela risque de froisser les écuries.

On peut faire pleins de choses pour améliorer la situation. On doit les instaurer afin de ramener la F1 dans le droit chemin, car il faut se souvenir que nous sommes dans le divertissement. Nous devons divertir le public. La F1 n’a pas pour but de présenter un spectacle qui sert à Mercedes pour démontrer son savoir-faire et vendre ses voitures. Ferrari non plus”, ajoute Ecclestone.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités
Tags déclarations