Ecclestone ne peut payer que dix équipes

Bernie Ecclestone vient de confirmer qu'il n'allait pouvoir payer que les dix premières équipes du classement général du Championnat du Monde de Formule 1

Bernie Ecclestone vient de confirmer qu'il n'allait pouvoir payer que les dix premières équipes du classement général du Championnat du Monde de Formule 1. Le Britannique confirme également qu'aucun accord commercial n'a été trouvé avec Marussia.

Lors de l'apparition des trois nouvelles équipes (Lotus Racing, Hispania Racing et Virgin Racing) en 2010, une clause de contrat prévoyait d'aider ces trois écuries en leur apportant un minimum de 8 millions d'euros chaque année. Les Accords Concorde ayant expiré, Bernie Ecclestone n'est plus obligé de respecter cette clause et prévoit donc de ne payer que les 10 premières équipes au championnat.

"Marussia n'a pas d'accord commercial car elle n'a pas terminé dans les dix premiers", explique Ecclestone dans les colonnes du Daily Telegraph. "Nous ne rémunérons que les dix premiers. Depuis trois ans, nous avions fait les choses autrement sur demande de Max Mosley mais à partir de maintenant, nous paierons les dix meilleurs et pas plus."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bernie Ecclestone
Équipes Virgin Racing
Type d'article Actualités