Ecclestone pousse l'idée de courses mieux récompensées

Bernie Ecclestone cherche toujours à faire parler de la F1 et à proposer de l’évènement médiatique

Bernie Ecclestone cherche toujours à faire parler de la F1 et à proposer de l’évènement médiatique. Dernière idée en date d’Ecclestone ? Faire de certaines dates du calendrier des évènements « plus importants » au lieu de devoir ajouter des dates à celui-ci.

L’homme d’affaires a ainsi indiqué au titre Auto Motor und Sport réfléchir à une proposition de courses modelées à la façon d’Open de tennis majeurs. Le circuit mondial de tennis compte ainsi des évènements traditionnels, éclipsés par les évènements à fort impact du Grand Chelem que sont Rolland Garros ou Wimbledon, par exemple.

Faire de certaines courses des évènements mieux dotés en impact comme, pourquoi pas, en points pour le championnat reviendrait ainsi à reprendre une idée déjà vue en endurance aux 24 Heures du Mans, jouant dans une autre catégorie que les courses de 1000 km ou de 6 heures.

Reste à savoir si Bernie proposerait les manches que l’on s’attend réellement à être les grands classiques, tels que Monaco, Spa, Silverstone ou Suzuka ; ou bien au contraire de flatter de nouvelles contrées moins intéressantes pour les téléspectateurs en termes d’impact comme les manches chinoise, coréenne ou encore hongroise.

Dans l’absolu, si l’on se met à croire en un tel format, le concept pourrait ne pas être complètement incompatible avec le vœu du Président di Montezemolo de voir trois monoplaces alignées par les top teams en F1. Encore une fois en endurance, les entrées de prototypes supplémentaires sont rendues possibles sur les 24 Heures du Mans et certains teams y alignent plus d’autos que durant le reste du Championnat du Monde.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bernie Ecclestone
Type d'article Actualités