Ecclestone serein quant à l'issue de l'affaire Gribkowsky

Nombreux étaient ceux qui se demandaient si Bernie Ecclestone allait poser le pied en Allemagne, à l’occasion du Grand Prix se tenant sur le Nürburgring, en ce mois de juillet

Nombreux étaient ceux qui se demandaient si Bernie Ecclestone allait poser le pied en Allemagne, à l’occasion du Grand Prix se tenant sur le Nürburgring, en ce mois de juillet. Et c’est avec confiance que le Grand Argentier de la F1 ést cependant venu, comme sur chaque rendez-vous, rassuré par ses avocats le sachant néanmoins sous la menace d’un mandat d’arrêt lié à l’affaire de corruption baptisée affaire Gribkowsky.

Gribkowsky, homme d'affaires, a été condamné à une peine de plus de huit ans de prison l’an dernier et avait espéré réduire sa peine en pointant du doigt l’implication possible de Bernie Ecclestone dans cette affaire liée à la cession favorable de titres dans des conditions ouvrant la porte à d’importantes plus-values boursières personnelles.

Une procédure est en effet désormais en cours contre Ecclestone, a confié ce dernier au Financial Times. Une mise en examen pénale a été reçue par la défense du créateur de la FOM, et est en cours de traduction par un service juridique.

On m’a demandé de comparaitre et je l’ai fait”, a indiqué Ecclestone. “Tout ce que j’ai dit à l’audience était la vérité et je n’ai aucune raison de penser ou de m’attendre à ce que quoi que ce soit puisse se retourner contre moi”, s’est-il contenté de déclarer.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bernie Ecclestone
Type d'article Actualités