Ecclestone sur le GP de France : "Je pense que ça va se faire"

partages
commentaires
Ecclestone sur le GP de France :
Par : Fabien Gaillard
2 déc. 2016 à 11:34

Alors que la rumeur semble se changer petit à petit en information, Bernie Ecclestone a indiqué que le Grand Prix allait sûrement revenir au calendrier de la Formule 1.

Bernie Ecclestone
Bernie Ecclestone
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid mène au départ
Bernie Ecclestone avec Sebastian Vettel, Ferrari
Daniil Kvyat, Red Bull Racing RB11

Suite à l'information dévoilée par Europe 1 ce jeudi, l'hypothèse d'un retour du Grand Prix de France a semblé prendre corps comme jamais lors de ces neuf dernières années, à la surprise de beaucoup d'observateurs.

Toutefois, aucune confirmation officielle n'a pour le moment été donnée par une quelconque autorité sportive ou nationale, même si une conférence de presse se tiendra lundi 5 décembre, à Paris, au siège de l'Automobile Club de France avec pour thème "l'avenir du Grand Prix de France".

Nouvel élément semblant aller dans le sens d'un retour de l'épreuve française sur le circuit Paul-Ricard du Castellet : des déclarations de Bernie Ecclestone, interrogé par l'agence Reuters. "Oui, je pense que ça va se faire. Plus ou moins à la date [du Grand Prix] d’Allemagne."

Ainsi, alors qu'il avait été rapporté que la course pourrait se tenir fin août ou début septembre, ces déclarations du directeur général du Formula One Group semblent plutôt indiquer une date en juillet.

Au sujet du fait que la famille Ecclestone a des liens avec le circuit du Castellet, il répond : "Ça n’a rien à voir du tout avec eux. Je pense qu’ils louent cela aux gens qui vont être les promoteurs."

Plusieurs collectivités territoriales, au premier rang desquelles la région Provences-Alpes-Côte d'Azur ou le département du Var, ainsi que la FFSA et des acteurs de haut rang du paddock, comme Éric Boullier, directeur de la compétition de McLaren, ont été impliqués dans les négociations.

Article suivant
Rosberg - "L'expérience horrible" d'Austin 2015 a été la clé de mon titre

Article précédent

Rosberg - "L'expérience horrible" d'Austin 2015 a été la clé de mon titre

Article suivant

Chronique Massa - Un adieu à la F1, mais pas à la course

Chronique Massa - Un adieu à la F1, mais pas à la course
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Actualités