Ecclestone : "Un retour en Turquie est toujours possible"

Bernie Ecclestone serait ravi d’accueillir de nouveau le Grand Prix de Turquie dans le calendrier si les prometteurs acceptent de payer les droits d'organisation exigés par le grand patron de la F1

Bernie Ecclestone serait ravi d’accueillir de nouveau le Grand Prix de Turquie dans le calendrier si les prometteurs acceptent de payer les droits d'organisation exigés par le grand patron de la F1.

Le GP d'Istanbul Park était initialement prévu sur le calendrier provisoire de la saison 2012, mais suite à un désaccord entre Ecclestone et les promoteurs sur le montant des droits d’organisation, le GP avait finalement été supprimé.

“J'ai été désolé d’apprendre que le contrat avait pris fin, mais un retour en Turquie est toujours possible,” a déclaré Ecclestone cité par Haberturk. “Je regrette beaucoup car c'est une grande piste et Istanbul est une grande ville.”

“Les écuries et la FIA étaient très heureuses d'être à Istanbul ... Si le problème concernant les droits d’organisation peut être résolu, alors la Turquie pourrait revenir au calendrier.”

Cependant, la concurrence risque d’être rude pour la Turquie avec l’arrivée des deux GP d’Amérique (en 2012 et 2013), et le GP de Russie (en 2014) sachant que le calendrier ne peut contenir que 20 courses.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bernie Ecclestone
Type d'article Actualités